La BAD pour l’intensification des investissements dans l'adaptation au changement climatique

04/09/2012
Share |


Dans un effort visant à accroître les possibilités de financement destiné à l'adaptation au changement climatique, le département de l'énergie, de l'environnement et du changement climatique de la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) ont organisé un programme de formation destiné au personnel de la Banque, les 18 et 19 juillet, à Tunis. L'événement a permis aux responsables des projets, économistes et gestionnaires de portefeuilles pays travaillant au sein de la Banque de mieux comprendre deux fenêtres de financement établies par les Conventions sur le changement climatique, accueilli  par le FEM: le Fonds pour les pays les moins avancés (FPMA) et le Fonds Spécial pour les changements climatiques (FSCC), totalisant 780 millions de dollars en promesses de dons.

« L'Afrique a contribué moins que d'autres régions au changement climatique, mais l'économie du continent et la population devraient souffrir de manière disproportionnée des effets négatifs. L'adaptation est essentielle, et ces deux fonds offrent un financement important», a déclaré M. Ignacio Tourino, coordonnateur auprès du FEM, au département de l'énergie, de l'environnement et du changement climatique (BAD).

Mme Bonizella Biagiani, chef du programme d'adaptation au FEM, a expliqué que ces fonds ne fonctionnent pas sur la base d’une une seule allocation par pays, mais selon un plafond, qui est actuellement estimé à 20 millions de dollars par pays. Les projets peuvent être élaborés et approuvés sur une base continue. Le personnel de la Banque prenant part à la formation a eu l'occasion d'apprendre davantage sur les critères d'admissibilité des projets, et de travailler à travers le processus de préparation en utilisant de vraies demandes de financement.

La formation a également été l'occasion pour l'équipe du FEM, de discuter avec la direction de la BAD des moyens d’augmenter la participation de la Banque dans la mise en œuvre de ces fonds et d'identifier les possibilités de financement de projets dans le court et moyen terme.