Bénin - La BAD appuie la mobilité urbaine avec 58,50 millions de dollars pour le transport à Parakou

22/09/2014
Share |

Abidjan le 22 septembre 2014 - La République du Bénin recevra un prêt et un don combinés s'élevant à 58,50 millions de dollars pour aider au financement du projet de transport urbain Parakou, suite à l’approbation faite par les administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), vendredi 19 Septembre 2014, à Abidjan.

Le projet comprend la réfection et l'élargissement en deux voies de 17,55 km des routes principales de la ville afin d'accroître la mobilité urbaine, de réduire les accidents et d'améliorer les conditions de vie des populations.

Il contribuera à réduire la pauvreté en améliorant l'accès aux services sociaux de base et en renforçant les activités des femmes et autres groupes défavorisés à travers la création d'activités socio-économiques dans la ville de Parakou.

Parakou, la troisième plus grande ville du Bénin est une zone de grande production agricole (coton). Elle est située au carrefour des grandes routes internationales reliant le Niger, le Burkina Faso, le Togo et le Nigeria. La ville marque le terminus du tronçon ferroviaire Cotonou-Niger. Elle est reliée au port de Cotonou, l'un des principaux ports d'Afrique de l'Ouest, et permet d'accéder à tous les pays voisins du Bénin. En conséquence, la ville se caractérise par une forte circulation de personnes et un afflux de ressortissants des pays voisins, attirés par l'échelle régionale et internationale des marchés locaux.

Le projet est aligné avec les stratégies de développement de la Banque relatifs au transport et à l’intégration, notamment la troisième stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté pour la période 2011-2015 mettant l'accent sur la mise en place d’un système de transport, de logistique et de services commerciaux ainsi que sur l'amélioration des infrastructures de transport. Il s'inscrit également dans la stratégie de la politique de décentralisation du pays; le cadre d'aménagement du territoire et la mise en œuvre nationale adopté en 2013; ainsi que dans le développement municipal de la ville de Parakou, pour 2014-2016.

Le coût total du projet à exécuter de 2015 à 2020 est estimé à 118, 82 millions de dollars (57,37 milliards de FCFA). Il sera financé par un prêt du Fonds africain de développement (FAD) à hauteur de 56,64 millions de dollars ; une subvention de 1,86 million de dollars provenant de Global Environment ainsi que des contributions de la Banque ouest -africaine de développement (BOAD) et du gouvernement du Bénin.


Sections Connexes