Bénin : 1 million € de la BAD en soutien aux PME pour favoriser une croissance inclusive et la création d’emplois

23/09/2014
Share |

Abidjan, le 18 septembre 2014 – Par le biais de son guichet secteur privé, le Conseil des gouverneurs du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 18 septembre 2014 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, l’octroi d’une ligne de crédit à la société Finadev S.A. Bénin, d’un montant équivalant en francs CFA à 1 million d’euros.

Finadev Bénin est une institution de microfinance et de financement des PME, dotée d’une part de marché importante au Bénin. Établie en 2001, en tant que département de microfinance de la Financial Bank (actuellement OraBank), elle est devenue en 2009 une institution de microfinance à part entière. L’actionnaire principal de Finadev Bénin est Finadev Africa Holdings, créé à la suite d’un investissement d’Emerging Capital Partners. Après sa restructuration en 2008 et 2009, Finadev Bénin s’est réimposée avec force sur le marché local, comme principale source de financement pour les micro, petites et moyennes entreprises (MPME). Finadev Bénin offre une gamme de produits et de services financiers aux MPME ainsi qu’aux particuliers à faible revenu. Avec ses onze succursales réparties à travers le pays, Finadev Bénin fournit des services bancaires à plus de 8 000 clients. Les femmes sont les principales bénéficiaires des prêts de Finadev

Finadev compte passer à la vitesse supérieure en offrant une gamme complète de services, et doubler sa clientèle au cours des prochaines années. Finadev mettra surtout l’accent sur le marché des PME, encore mal desservi au Bénin. La ligne de crédit de la BAD contribuera à fournir des financements aux PME dans des secteurs très variés, notamment l’éducation, la santé, les transports, la vente en gros, le multimédia, l’agro-industrie, les restaurants et les travaux publics. Selon les estimations, cette ligne de crédit apportera un soutien au financement d’une centaine de PME par le biais de cycles de prêt Finadev et pourrait créer jusqu’à 500 emplois directs, tout en contribuant aux moyens d’existence d’un millier de familles. Elle permettra également à Finadev d’accorder des prêts à plus long terme à ses clients, le cas échéant, pour faciliter les investissements des PME.

En complément de cette ligne de crédit, la BAD étudiera avec Finadev la possibilité de lui procurer une assistance technique en vue de renforcer sa gestion de la clientèle PME, d’enrichir ses systèmes IT et de soutenir son système de gestion environnementale et sociale.

Finadev S.A. Bénin s’inscrit dans le programme que la BAD consacre aux PME, en vue d’élaborer et d’étendre ses activités de financement qui leur sont dédiées, et de fournir aux PME locales des possibilités de financement à moyen et long terme

Approuvé par le Conseil d’administration de la BAD en juillet 2013, le Programme PME pour l’Afrique est un programme de financement, étalé sur quatre ans, d’un montant de 125 millions de dollars EU. Il est combiné avec une série de mesures d’assistance technique d’un montant de 3,98 millions de dollars EU, accordé par le Fonds d’assistance au secteur privé africain (FAPA), qui entend soutenir les micro, petites et moyennes entreprises en Afrique. Le programme dédié aux PME fournira le financement à long terme nécessaire, ainsi qu’une série de mesures d’assistance technique, afin de répondre aux nombreuses contraintes auxquelles sont soumises les 25 institutions financières que compte le programme, ainsi que les PME qui composent leur clientèle à travers l’Afrique.

Tout au long de son processus de sélection en cours, le programme PME permettra à des milliers de PME – dont certaines dirigées par des femmes et des jeunes – d’accéder à d’importantes ressources sur le long terme, favorisant ainsi la création d’emplois, la réduction de la pauvreté et la croissance inclusive sur le continent.

À propos du Fonds d’assistance au secteur privé africain

Le Fonds d’assistance au secteur privé africain (FAPA) est un fonds fiduciaire thématique et multi donateurs, qui accorde des subventions pour l’assistance technique et le renforcement des capacités, en vue de soutenir la mise en œuvre de la stratégie de la BAD pour le développement du secteur privé. Le gouvernement japonais, la Banque africaine de développement, la Banque autrichienne de développement et le gouvernement autrichien sont les contributeurs de ce fonds qui a accordé, à ce jour, 42 millions de dollars EU à 47 projets répartis sur le continent africain. Le portefeuille du FAPA comprend des projets régionaux et nationaux portant sur des domaines tels que l’amélioration de l’environnement des affaires, l’intermédiation financière, les infrastructures, le commerce, ainsi que les micro, petites et moyennes entreprises.

Médias: Onike Nicol-Houra, tél. : +216 7110 3227, o.nicol@afdb.org

Technique:
Robert Zegers, chargé d’investissement en chef, tél. : +225 2026 35 51, r.zegers@afdb.org
Kazuhiro Numasawa, chargé d’investissement principal, tél. : +225 2026 28 82, k.numasawa@afdb.org

Les communiqués de presse sont également disponibles sur le site Internet de la Banque : http://j.mp/AfDB_Media