Le président de la BAD accueille son homologue de la BNDES à Tunis

24/04/2012
Share |

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, rencontrera à Tunis, le 26 avril 2012, le président de la Banque brésilienne de développement (BNDES), Luciano Coutinho.

Les deux présidents parachèveront les discussions sur la coopération à long terme entre leurs institutions, qu’ils ont ouvertes en janvier 2012, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ils avaient alors décidé d’explorer les possibilités de partenariat à long terme entre les deux institutions dans cinq domaines : le partage du savoir, l’énergie et en particulier l’énergie hydraulique, l’agriculture et l’agro-industrie, les infrastructures, et la préparation des projets (un auto-renouvelable en cofinancement).

Cette rencontre faisait suite à une précédente rencontre entre M. Kaberuka et l’ancien président du Brésil,  Inacio Lula da Silva, et à des missions effectuées par des experts de la BAD à la BNDES.  

Les relations entre le Brésil et la BAD remontent à 1973, année où le Brésil est devenu état participant du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe. Près de 10 ans plus tard, le Brésil est devenu membre de la BAD. En 2009, la BNDES a exprimé le désir d’officialiser un cadre de coopération avec la Banque.

La visite du président Coutinho illustre clairement l’intérêt du Brésil au renforcement de sa coopération avec la Banque, pour œuvrer au développement de l’Afrique.

La Banque brésilienne de développement a clôturé l’exercice 2011 avec des décaissements de l’ordre de 80 milliards de dollars EU.