Renforcement des capacités de gestion économique en Guinée Bissau : Le Fad finance la planification, la gestion des données et l’intégration des activités

02/03/2005
Share |

Tunis, le 2 mars 2005 – Le gouvernement de la Guinée Bissau va recevoir l’assistance du Fonds africain de développement (Fad) pour soutenir ses efforts afin de renforcer ses capacités de gestion économique et financières. Le Conseil d’administration du Fad a approuvé aujourd’hui un don de 1, 35 millions d’unités de compte (UC*), soit approximativement 2 millions de dollars EU, pour le projet de renforcement des capacités de gestion économique.

Ce don contribuera à améliorer la planification stratégique, la programmation des investissements publics et la coordination de l’aide-projets dans le cadre du document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP) du pays, renforçant le système du système statistique national et l’intégration du pays dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Le projet financera la planification stratégique et l’analyse économique, fournissant l’assistance technique et la formation dans ces régions ainsi que la conception et l’exécution des politiques publiques du DRSP. Il contribuera également à moderniser l’administration économique en encourageant la réorganisation et l’équipement des services dans la perspective d’améliorer l’environnement de travail et d’augmenter la productivité. .

Une série de crises nationales post-indépendance ont généré un affaiblissement du système d’éducation nationale, l’exil des ressources humaines qualifies, et la destruction des infrastructures socio-économiques. De plus, la qualité médiocre des sources de données statistiques et l’irrégularité de leur production continuent à constituer des contraintes importantes à une gestion efficace des affaires publiques.

Le don favorisera l’intégration régionale dans la zone de l’ UEMOA grâce à la mise en œuvre de politiques communes, de programmes de formation et par l’utilisation accrue du français dans l’administration publique.

Les opérations du Groupe de la BAD en Guinée Bissau ont commencé en 1976. A ce jour, le montant total de ses engagements s’y élève à 185 millions d’UC équivalant à 281.3 millions de dollars EU à travers 40 opérations.


Contact