Burkina Faso Enhances Governance

22/09/2004
Share |

Le Programme complémentaire d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté II, dont le conseil d’administration du Fad a approuvé aujourd’hui le financement, porte sur 15,50 millions d'unités de compte (22,64 millions de $ EU).

Les réformes retenues dans le cadre de ce programme complémentaire s’articulent autour de trois axes: l’accélération de la croissance à travers la consolidation de la stabilité du cadre macroéconomique et le renforcement de la compétitivité ; l’amélioration de l’accès des pauvres aux services sociaux de base ; et la promotion de la bonne gouvernance.

La mise en œuvre du programme permettra de poursuivre les réformes engagées en vue de consolider la stabilité du cadre macroéconomique, de réaliser un taux de croissance soutenu et de renforcer la compétitivité de l’économie burkinabé.

Le renforcement de la compétitivité s’appuie sur la restructuration de la filière coton, la poursuite de la réforme des entreprises publiques notamment du secteur énergétique, au regard de son rôle prépondérant dans l’économie, et enfin, sur la diversification de la production agricole.

L’amélioration de l’accès des pauvres aux services sociaux de base visera à la réalisation des objectifs de développement du millénaire, notamment l’éducation pour tous et l’accès d’un plus grand nombre de la population vulnérable notamment des femmes et enfants aux soins de santé primaire.

L’amélioration de la gouvernance visera à la mise en œuvre effective de la politique de décentralisation et à l’adoption des divers textes d’application de la révision de la loi relative aux finances publiques conformément aux normes de l’Union monétaire et économique ouest-africaine et à l’approfondissement de la réforme de la passation des marchés publics.

Les opérations du Groupe de la Banque au Burkina Faso ont commencé en 1970. A ce jour, ses engagements cumulés y sont de 586 millions d’unités de compte (710 millions de $ EU) pour 63 projets.

Mobilisation internationale

Le Programme complémentaire d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté II bénéficie d’un large soutien international. Les bailleurs de fonds du programme sont: le Fad, l’IDA, le FMI, l’UE, la France, les Pays-Bas, la Suisse et la Suède.

Media contact:

Chawki Chahed

c.chahed@afdb.org

+216 71 10 27 02


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02