Burkina Faso : 45 millions de $ pour l’eau potable et l’assainissement

24/07/2007
Share |

Burkina Faso : 45 millions de $ pour l’eau potable et l’assainissement

Tunis, le 24 juillet 2007 – Près de trois millions de personnes bénéficieront d’un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement au Burkina Faso grâce à une nouvelle opération du Groupe de la Banque africaine de développement dans le pays.

Les conseils d’administration du Fonds africain de développement et de la Banque africaine de développement ont ainsi approuvé aujourd’hui un financement de 30 millions d’unités de compte (45 millions de $ ou 33 milliards CFA) pour un projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement en milieu rural. Le financement du Groupe de la Bad se décompose en un prêt Fad de 20 millions d’UC (30 millions de dollars ou 22 milliards de CFA) et d’un don de 10 millions d’UC (15 millions de $ ou 11 milliards CFA) accordé par le fonds fiduciaire de l’Initiative de la Bad pour l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement en milieu rural (IAEAR).

Le projet contribuera à faire passer en le taux d’accès moyen à l’eau potable des populations rurales de 55 % à 71 % en 2011 dans les quatre régions du projet (Cascades, Centre-ouest, Centre-sud et Sahel). Il permettra également de porter le taux d’accès aux services d’assainissement dans les quatre régions à 20 % contre 10 % actuellement.

Pour atteindre ces objectifs, le projet s’appuiera sur la réalisation de 20 100 nouvelles latrines familiales, de 1 150 nouvelles latrines collectives (marchés, écoles et centres de santé), de 7 000 nouveaux puisards domestiques. Il est également prévu de former 200 maçons à la construction de latrines et 200 maîtres d’école à l’hygiène. Le projet prévoit en outre 400 relais féminins de sensibilisation pour l’hygiène au niveau des villages. Au volet approvisionnement en eau, l1 345 nouveaux points d’eau modernes (PEM) seront équipés de pompes à motricité humaine (PMH), 16 nouveaux systèmes d’adduction d’eau potable simplifiée (AEPS) seront mis en place. Quelque 50 forages équipés de PMH, 5 AEPS réhabilités et 10 postes d’eau autonomes (PEA) seront réhabilités. Enfin, 1 080 associations des usagers de l’approvisionnement en eau potable seront mises en place, animées et formées à la gestion et à l’entretien des PEM, 31 gérants d’AEPS seront formés et des campagnes de formation, d’animation et de sensibilisation seront réalisées dans les villages.

Le gouvernement burkinabé a inscrit la question de l’eau et de l’assainissement aux premiers rangs de ses priorités afin d’atteindre les objectifs du millénaire pour le développement (OMD) dans ce secteur.

Les opérations du Groupe de la Bad au Burkina Faso ont commencé en 1970. A ce jour, ses engagements y sont de près de 900 millions de dollars pour 72 opérations.

CONTACT: Chawki Chahed – Tél.: +216 71 10 27 02 – E-mail: c.chahed@afdb.org

Unité des relations extérieures et de la communication – Tél.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71  83 16 51 – E-mail: comuadb@afdb.org

 


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02