CAR : 16 M USD pour un projet d’eau et d’assainissement

04/11/2009
Share |

Tunis, le 3 novembre 2009- Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 3 novembre 2009, à Tunis, l’octroi d’un don du Fonds africain de développement (FAD) de 7 millions d’unités de compte et d’un autre don au titre de l’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural (IAEAR), de 3 millions d’UC, soit l’équivalent en tout de près de 16 millions USD, destinés à financer le projet d’alimentation en eau potable et d’assainissement de trois chefs lieux de préfectures et des zones rurales environnantes en République centrafricaine (CAR).

Le présent projet couvre trois chefs lieux de préfectures situés au Sud Ouest et au Centre Ouest de la République centrafricaine, qui sont Berberati, Bouar et Bossangoa et les villages environnants.

Les principales réalisations attendues de ce projet sont la réhabilitation et l’extension des réseaux d’alimentation en eau potable de Berberati, Bouar et Bossangoa et la réalisation de 60 bornes fontaines et de 2 300 branchements sociaux dans ces villes ; la réalisation de 73 blocs de latrines dans les édifices publics ; la formation et la sensibilisation d’environ 160 000 personnes.

Les principaux résultats attendus sont l’accès durable à l’eau potable pour une population d’environ 240 000 personnes (le taux d’accès passera de 30 % actuellement à 100 % en 2020) dans la zone du projet et aux services d’assainissement (le taux d’accès passera de 10 % actuellement à 20 % en 2020), et le changement positif d’attitudes et de comportements pour 160 000 personnes en matière d’hygiène et santé. Le taux moyen de prévalence des maladies liées à l’eau et à l’assainissement baissera de plus de la moitié, passant de 22 % à 10 % durant cette période.

Le présent projet est conforme au Document de stratégie pays de la République Centrafricaine, couvrant la période 2008-2012, et notamment à l’objectif relatif à la reconstruction et à la diversification de l’économie. En outre, le projet est conforme au Document de stratégie par pays conjointe de la BAD et de la Banque mondiale en RCA, approuvé par le Conseil d’administration de la BAD en juillet 2009 et qui soutient le développement des infrastructures et des services sociaux de base, avec l’eau potable et l’assainissement comme priorité.

1 unité de compte (UC) = 1.59 USD au 3 novembre 2009