Projet d'appui au développement rural en Casamance

19/10/2005
Share |

Tunis, le 19 octobre 2005 - Le conseil d'administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement, a approuvé aujourd'hui à Tunis un prêt de 20 millions d'unités de compte* (30 millions de dollars EU ou 24 milliards CFA) pour financer le projet d'appui au développement rural en Casamance (Sénégal).

Le projet s'inscrit dans le cadre du programme de relance des activités économiques et sociales en Casamance, mis en place par le gouvernement et soutenu par la communauté des bailleurs de fonds, qui entend appuyer le processus de retour à la paix dans la région.

D'une durée de cinq ans, le projet appuiera le développement rural, en axant ses interventions sur la préservation et la valorisation du capital productif " eaux, sols et forêts ", aujourd'hui gravement menacé, contribuant ainsi à l'augmentation de la production agricole sur une base durable.

Il permettra de protéger et d'aménager 35 vallées rizicoles menacées par le sel (13 500 ha), de maîtriser les eaux de surfaces, touchant environ 1 000 ha (bas-fonds, mares, jardins maraîchers, vergers, etc.). Il contribuera à la protection et à la conservation du milieu naturel (500 ha de forêts, 1 000 ha de mangrove, 200 km de pare-feux, 800 ha de terres traitées par les techniques anti-érosives). Il renforcera les capacités de plus de 500 comités villageois et groupements d'exploitants. Il prévoit également des actions d'appui-conseil et de vulgarisation en direction de plus de 14 000 exploitations ainsi qu'un appui à la structuration et l'organisation des différentes filières de production, outre la construction/réhabilitation et l'équipement de 180 salles de classe et 16 postes de santé.

Les opérations du Groupe de la Banque au Sénégal ont commencé en 1972. A ce jour, les engagements du Groupe dans le pays sont de 980 millions de $ EU (517 milliards CFA) pour 76 opérations.

Le projet en bref

  • Source de financement: Fad, gouvernement, bénéficiaires
  • Date probable de démarrage et durée: Janvier 2006 ; 5 ans
  • Agence d'exécution: Ministère de l'agriculture et de l'hydraulique, BP 4005, Dakar, Sénégal, Tél.: +221 849 70 00 ou 823 39 74, télécopie: +221 823 32 68
  • Acquisition de biens et services:
    • Appel d'offres international pour les travaux de nouveaux barrages anti-sel d'envergure
    • Appel d'offres national: travaux: petits travaux de nouveaux barrages anti-sel, travaux sur digues anti-sel existantes, travaux pour le confortement de diguettes, travaux d'amendement, les aménagements hydro-agricoles et pastoraux, travaux d'irrigation des blocs maraîchers et vergers, les travaux d'accès et de construction de bâtiments, travaux de construction des écoles et postes de santé ; biens: l'ensemble des équipements
    • Liste restreinte de consultants: études et contrôle des travaux, assistance technique, services de consultants spécialisés, activités de formation, encadrement des populations pour les travaux d'aménagement participatifs, actions de vulgarisation, mise en place du système comptable et des services d'audit.

* 1 UC = 1,44946 USD = 789,556 CFA au 01/10/2005

CONTACT: Chawki Chahed - Tél.: +216 71 10 27 02 - E-mail: c.chahed@afdb.org


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02