Tchad-Le Fad soutient un programme d’alimentation en eau et de l’assainissement

12/07/2006
Share |

Tunis, le 12 juillet 2006 – Les efforts déployés pour améliorer les conditions de vie de la population au Tchad ont reçu un appui majeur du Groupe de la Banque africaine de développement (AfDB), avec l’approbation d’un don pour financer un projet d’alimentation en eau et d’assainissement dans deux régions du pays.

Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du groupe, a approuvé mercredi à Tunis un don de 13 millions d’unités de compte* (19,2 millions de dollars américains ou 10 milliards de FCFA) pour financer une partie du programme national d’alimentation en eau potable et d’assainissement en milieu rural (PNEAR).

Le but du PNEAR est d’assurer la satisfaction durable des besoins en eau potable et en assainissement des populations rurales en vue de contribuer à l’amélioration de leurs conditions sanitaires et socio-économiques.

Le sous-programme du PNEAR financé par le Fad a pour objectifs d’améliorer l’accès aux services d’alimentation en eau potable et d’assainissement en milieu rural de façon durable dans deux régions du sud du pays, à savoir Tandjilé et Mayo Kebbi. Il renforcera les capacités nationales de gestion et de suivi du secteur de l’eau potable et de l’assainissement en milieu rural en vue de  contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le sous-programme s’articule autour des composantes suivantes:

-  Le développement des infrastructures du PNEAR

-  Information, éducation et communication (IEC)

-  Appui institutionnel

-  Surveillance et contrôle des travaux.

La zone d’intervention du sous-programme dans les régions du Mayo-Kebbi et de la Tandjilé couvre une population estimée à 1,5 million de personnes, dont 772 460 personnes de sexe féminin réparties dans 350 villages. Le projet vise à augmenter la proportion de la population rurale disposant de l’eau potable de 34 % en 2003 à 66 % en 2010 et à 80 % en 2015. Il vise également à faire passer la proportion de la population ayant accès aux services adéquats d’assainissement de 10 % à 40 % en 2010 et à 60 % en 2015. La proportion de la population qui est pauvre passerait en outre de 57 % en 2003 à 47 % en 2015

Les opérations du Groupe de la Banque au Tchad ont commencé en 1974. A ce jour, ses engagements y sont de 541,44 millions de dollars américains pour 66 opérations.

Le projet en bref

-  Nom du projet: Programme national d’alimentation en eau potable et d’assainissement en milieu rural (PNEAR)

-  Zone du projet: Régions de la Tandjilé et du Mayo Kebbi

-  Organe d’exécution: Ministère de l’Environnement et de

  L’Eau N’Djamena – Tchad Tél.: +235 52 44 60 Fax: +235 52 38 39

-  Date de démarrage: octobre 2006

-  Durée: 48 mois

-  Biens: L’acquisition de pompes à motricité humaine se fera par appel d’offres international. L’acquisition de véhicules, de motocycles, de matériel informatique et de logiciels, de laboratoire d’analyses des eaux ainsi que les marchés d’acquisition des équipements et autres matériels et fournitures de bureau fera l’objet de d’appels d’offres nationaux.

-  Travaux: Les marchés de travaux de réalisation de nouveaux forages équipés de pompe à motricité humaine seront attribués par appel d’offres international.

* 1 UC = 1, 47937 USD = 763,317 CFA au 12/07/2006

CONTACT: Felix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12 – E-mail: f.njoku@afdb.org


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12