COMESA - 8 Millions de dollars en appui aux acquisitions publiques

14/08/2006
Share |

COMESA - 8 Millions de dollars en appui aux acquisitions publiques

Tunis, le 14 août 2006 –  Le Groupe de la Banque africaine de développement et le marché commun pour l’Afrique orientale et australe ont signé, lundi, un accord de prêt de 5,66 millions de unités de compte, équivalent à 8,40 millions de dollars américains pour le financement des projets relatifs aux réformes et au renforcement des capacités dans les états membres de la COMESA.

M. Lobe Ndoumbe, Directeur par intérim du département de la gouvernance et de la gestion économique et financière, a signé l’accord pour la Banque et M. Sindiso Ngwenya, le secrétaire général de la COMESA, a signé pour son organisation.

Parlant du don du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionel du Groupe de la BAD, M. Lobe a déclaré que ce soutien permettra de renforcer et de consolider les réformes relatives aux acquisitions réalisées dans le cadre de l’appui préalablement fourni dans ce domaine.

«Ce nouveau projet soutiendra des reformes d’acquisitions publiques dans les états membres de la COMESA  en permettant de moderniser et d’harmoniser des lois, des règlements et des procédures d’acquisitions et de renforcer les capacités des pays en ce qui concerne la gestion des systèmes d’acquisition modernes », a souligné M. Lobe.

M. Ngwenya de la COMESA a, pour sa part, déclaré que le don du FAD est une preuve que le Groupe de la Banque demeure un partenaire dans le processus d’intégration des économies de la région.

"Je suis content de vous annoncer que nous sommes en train de mettre en place une union douaniere comme résultat de nombreuses  avancées que la COMESA a faites dans le domaine de l’intégration régionale. Ces avancees comportent la mise en place d’une zone franche en 2000, qui a débouché sur une augmentaiton du commerce entre les etats membres de la COMESA, l’adoption des lois douanieres communes, et la mise en place de plusieurs dispositions en matiere de transport et de facilitation », a-t-il noté.

Le projet permettra d’améliorer la bonne gouvernance à travers des systemes d’acquisition publics modernes et harmonisés.

Les résultats attendus comportent: la sensibilisation des secteurs public et privé sur les principes et les fonctionnements des systèmes d’acquisition publics nationaux et régionaux ; la publication des lois et des règlements relatifs aux acquisitions nationales, conforme aux directives d’acquisition arrêtées dans le cadre du projet de reformes relatif aux acquisitions publiques (PPRP) ainsi que du matériel de formation adéquat relatif aux acquisitions et les études de cas.

Le projet permettra également de bien former un grand nombre de professionnels en matière d’acquisition qui seront capables de gérer le système d’acquisition moderne ; renforcera la capacité au niveau du secrétariat de la COMESA en ce qui concerne la mise en œuvre des objectifs de la COMESA et le suivi de la conformité des directives de la COMESA ainsi que les technologies de l’information et les ressources humaines pour la collecte et la dissémination des informations en matière d’acquisition .

Les gouvernements des pays membres, le secteur privé et les partenaires au développement bénéficieront du projet à travers la modernisation et l’harmonisation de leurs systèmes d’acquisition nationaux et à travers le renforcement de leurs capacités institutionnelles afin de gérer des systèmes modernisés. Il renforcera la capacité du secrétariat afin d’assister les Etats membres dans la mise en place de leurs systèmes d’acquisition.  Le projet favorisera une meilleure gouvernance et harmonisera les systèmes d’acquisition publics dans les états membres, qui, en contrepartie, permettra d’améliorer le commerce entre les états membres de la COMESA ainsi que le commerce entre la COMESA et le reste du monde.

Le coût total du projet est estime à 6,36 millions d’unités de compte, équivalent à 9,44 millions de dollars américains. Le don du FAD financera 89 % du coût, tandis que la COMESA fournira les 11 % restants.

* 1 UC = USD 1.48386 au  14/08/2006

CONTACT: Felix Njoku – Tel.: +216 71 10 26 12 – E-mail: f.njoku@afdb.org

Internal and External Communications Division– Tel.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71 10 37 52 – E-mail: comuadb@afdb.org