Conférence sur "la sous-traitance des fonctions et services essentiels de l’Etat dans les situations post-conflit et de fragilité"

Share |

De: 08/06/2009
A: 09/06/2009
Lieu: Tunis, Tunisie
Organisateur(s): Le Partenariat pour la gouvernance démocratique de l’OCDE (PGD), Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD)
New Picture 01New Picture (1)New Picture (2)

Les pays sortant de conflit ou en situation de fragilité doivent s’assurer qu’un ou deux secteurs ou services publics essentiels soient opérationnels, s’ils veulent consolider l’édification de leur État. Parmi ces secteurs ou services principaux, on peut citer la gestion des finances publiques, la sous-traitance, les douanes, les impôts, la sécurité, l’audit, l’approvisionnement en eau et assainissement, les services de santé et d’éducation. Lorsque les gouvernements éprouvent des difficultés à offrir ces services, les donateurs bilatéraux et multilatéraux les aident en sous-traitant, pour une durée déterminée, certaines de ces fonctions et services essentiels. Cette sous-traitance présente toutefois quelques défis, notamment comment garantir à la population une prestation équitable de services; comment respecter les principes de l’efficacité de l’aide, et surtout comment trouver le juste équilible entre les besoins urgents et  la durabilité de l’édification de l’État.   

Pendant deux jours, les invités internationaux de l’Organisation pour le développement et la coopération économique (ODCE) et de la Banque africaine de développement (BAD), ainsi que des principales entreprises, associations et organisations de la société civile jouissant d’une grande expérience de la prestation de services publics essentiels dans les états fragiles, les donateurs et les organisations multilatérales, se réuniront à Tunis.  Ils examineront les meilleures stratégies d’édification de l’État et de renforcement des capacités dans les pays en situations fragile et post-conflit.

Ils vont aussi évaluer les expériences en matière de sous-traitance dans ces pays.  A la suite de leurs discussions, ils feront des recommandations aux parties intéressées sur les meilleures manières de sous- traiter des fonctions et services publics fondamentaux dans les états fragiles et post-conflit.


Documents

Contact