Conférence sur le thème "Promotion de la capacité financière et de la protection des consommateurs–une avancée en faveur de l’inclusion financière en Afrique"

Share |

De: 08/09/2009
A: 09/09/2009
Lieu: Accra, Ghana
invitation en Page 1

Près de 150 parties prenantes du secteur public et privé participeront à cette conférence étalée sur deux jours. Les principaux sujets seront introduits par des présentations et des tables rondes, puis traités dans des groupes de travail plus petits. Le second jour se tiendra en parallèle un marché aux idées et des expositions.

Objectifs de la conférence

Les objectifs de la conférence sont les suivants:

  • Fournir une plate-forme pour l’apprentissage entre pairs et mener des discussions pour déterminer si l’inclusion fi nancière peut être renforcée par la promotion de la capacité fi nancière et la protection des consommateurs et de quelle manière;
  • Partager et tirer les leçons des expériences faites dans les différents pays en matière de capacité fi nancière et de protection des consommateurs : Qu’est-ce qui a fonctionné ou pas ? Comment peut-on provoquer une évolution du comportement?
  • Fournir une occasion pour dresser une feuille de route en vue de défi nir les rôles et responsabilités de toutes les parties prenantes et de présenter des idées de projets concrets.

Principales questions à examiner

  • L’interdépendance entre capacité fi nancière et protection des consommateurs : La capacité fi nancière est un sujet qu’on ne peut pas traiter sans reconnaître la nécessité d’une protection des consommateurs, voire d’une réglementation sur la conduite des affaires. Pour défendre les consommateurs, les pouvoirs publics doivent faire en sorte que les consommateurs disposent d’une information fi able sur les services offerts par les institutions fi nancières, leurs prix et les risques qu’ils impliquent afin que les consommateurs puissent faire leurs choix en connaissance de cause. Il faut aussi qu’il existe un mécanisme qui fassi respecter les règles par tous les acteurs du marché. Souvent, ce n’est pas le cas. Par conséquent, la conférence soulignera l’importance de la protection des consommateurs en examinant les rôles et responsabilités des gouvernements et des différents fournisseurs de services fi nanciers (p. e.g. les banques et les assurances).
  • De la sensibilisation et du marketing social à l’évolution du comportement : Étant donné que l’amélioration de la capacité fi nancière vise à rendre autonome la population et à changer les comportements, nous examinerons les moyens d’induire des changements comportementaux en matière de services financiers.
  • Différentes approches visant à promouvoir la capacité financière : Diverses parties prenantes mènent des activités différentes dans le domaine de la capacité financière. La gamme de ces activités s’étend des initiatives de marketing à l’inclusion de l’éducation financière dans les programmes d’études secondaires en passant par les émissions de radio et les pièces de théâtre. La conférence étudiera les questions suivantes : Comment fédérer les approches et acteurs ? Quelles sont les actions qui aboutissent ou échouent ? Comment assurer la durabilité des initiatives ? Elle abordera les approches clés suivantes :
    • Formation à la capacité financière dans les programmes scolaires (primaire, secondaire et tertiaire)
    • Education financière sur le lieu de travail
    • Développement de la capacité financière des personnes n’ayant pas de compte bancaire
  • La nécessité d’une finance responsable: Tandis que la réglementation défi nit le cadre, il incombe aux fournisseurs de services fi nanciers de mettre en oeuvre des pratiques fi nancières responsables. Les clients ne sont pas toujours traités de manière équitable et transparente et le manque de capacité fi nancière est encore exploité. Les fournisseurs de services fi nanciers doivent comprendre qu’il est de leur propre intérêt que les clients prennent leurs décisions en connaissance de cause. Nous examinerons des exemples de fi nance responsable et le rôle que nous pouvons jouer pour les généraliser.
  • Le développement de cadres nationaux: Certains pays sont en train de mettre au point une stratégie nationale en matière d’éducation du consommateur et de capacité fi nancière. D’autres l’ont déjà fait. Ces stratégies visent, entre autres, à faire une place à la capacité fi nancière dans les écoles, à sensibiliser le public à la capacité fi nancière et à concevoir des programmes de formation à l’intention des fournisseurs de services fi nanciers. Nous étudierons les facteurs facilitant ou freinant l’amélioration des synergies et la mise en place de cadres (nationaux) conjoints de ce type.