COP 15 : le président s’adresse au groupe des négociateurs africains

16/12/2009
Share |

pres

A Copenhague, où il dirigeait la délégation de la BAD au Sommet sur le climat de Copenhague, le président Donald Kaberuka s’est adressé dans une séance plénière aux négociateurs africains.

Le président est venu « d’abord et surtout encourager les parties africaines » qui prennent part aux âpres pourparlers du COP 15. La BAD appuie fortement les négociateurs et la stratégie adoptée par les Chefs d’Etat d’Afrique et leur « négociateur en chef », le premier ministre éthiopien Meles Zenawi.

A l’occasion de cette rencontre, le président a détaillé les actions de la Banque en matière de changement climatique. Il a rappelé que l’on ne pouvait dissocier la question du réchauffement climatique de celle du développement.

D’abord, à propos de la mise en place du Fonds Spécial Clim-Dev Afrique, puis sur les mesures prises pour sauver le bassin du Congo. A ce propos, la réunion sur le Fonds forestier du bassin du Congo organisée par la BAD a été un grand succès. Plusieurs acteurs importants des négociations y ont pris part. Le Fonds forestier du Bassin du Congo est co-dirigée par le prix Nobel de la paix, Wangari Maathai et l’ancien premier ministre canadien, Paul Martin.