Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan : tomber de rideau

29/05/2015
Share |

Les 50e Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) et les 41e Assemblées du Fonds africain de développement (FAD) ont pris fin, le vendredi 29 mai 2015 à Abidjan, au terme de cinq jours d’intenses activités, marquées par la célébration du 50e anniversaire de la Banque et l’élection de son 8e Président.

« Aujourd’hui, j’ai été investi d’une grande responsabilité, et c’est en toute humilité que j’accueille le vote de confiance remarquable que vous m’avez donné », a déclaré M. Akinwumi A. Adesina, le nouveau président élu de la BAD et actuel ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Nigeria, à l’annonce de sa victoire, jeudi 28 mai, sur les sept autres candidats à ce poste.

Au cours des Assemblées, les gouverneurs de la BAD, pour la plupart des ministres des Finances et de l’Économie représentant les 54 pays membres régionaux et les 26 pays membres non régionaux de l’institution, ont adopté le rapport annuel 2014 de la Banque, son programme de travail pour 2015 ainsi qu’un certain nombre d’initiatives.

Organisées autour du thème « L’Afrique et le nouveau paysage mondial », ces assemblées ont donné lieu à une série de séminaires de haut niveau et de manifestations sur les enjeux économiques, sociaux et politiques du continent et sur les moyens pour la Banque de recueillir de nouveaux fonds pour améliorer les conditions de vie des populations sur le continent.

Dans un communiqué diffusé à l’issue de ces travaux, les gouverneurs se déclarent heureux des bons résultats financiers qu’affiche le Groupe de la Banque, obtenus malgré la difficile conjoncture économique tant africaine et que mondiale. Ils félicitent le Groupe de la Banque de s’être réinstallé avec succès à son siège originel à Abidjan, après onze ans passés à Tunis, dans les locaux mis à sa disposition par l’Agence de réinstallation temporaire. Ils remercient les gouvernements ivoirien et tunisien de leur appui à cette opération réussie de retour de la Banque à son siège, conformément aux plans qui avaient été établis à cet effet.

« Nous applaudissons le Groupe de la Banque pour le leadership qu’il a assuré et la réponse qu’il a engagée face à l’épidémie de la fièvre hémorragique de l’Ebola dans des parties de l’Afrique de l’Ouest, et en particulier pour la mobilisation rapide de financements d’urgence en soutien aux interventions de traitement et de confinement », précise le communiqué.

Les présidents Alasane Ouattara de Côte d’Ivoire, Ellen Johnson Sirleaf du Libéria, Mahamadou Issoufou du Niger, Filipe Nyusi du Mozambique et Ali Bongo Ondimba du Gabon figuraient au nombre des quelque 4 520 personnes venues participer aux Assemblées. Y ont assisté également les représentants d’institutions multilatérales de financement et d’agences de développement, des dirigeants d’entreprises du secteur privé, les représentants d’organisations non gouvernementales et d’organisations de la société civile, outre les médias.

Un hommage appuyé a été rendu tout au long de ces rencontres au président sortant, Donald Kaberuka, « Hôte d’honneur en chef » des Assemblées, entre applaudissements, éloges et congratulations.

Son successeur, Akinwumi Adesina, a dit de M. Kaberuka qu’il comptait parmi les leaders d’exception de l’Afrique, et il s’est promis de faire fructifier sa contribution en reprenant à son compte sa vision d’un continent économiquement intégré et prospère. 

Pour sa part, le président Kaberuka s’est déclaré « certain que, sous la conduite de M. Adesina, la Banque progressera vers l’étape suivante ». Et d’ajouter : « Je sais aussi que le soutien que vous m’avez donné, vous l’accorderez également au nouveau président et à son équipe ».

Clôturant les assemblées, Daniel Kablan Duncan, Premier ministre de Côte d’Ivoire, a salué la qualité du fonctionnement de la Banque, tant au niveau de sa direction qu’à celui de ses opérations. Preuve de la maturité de la BAD, il a précisément mentionné le déroulement réussi et harmonieux de l’élection de son nouveau président.

Les prochaines Assemblées annuelles auront lieu en Zambie, en mai 2016.