RDC-Le Fad approuve un don de 3 millions de $ pour une étude du secteur agricole

28/06/2006
Share |

Tunis, le 28 juin 2006 – Le Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement, a approuvé mercredi un don de 1,85 million d’unités de compte (2,8  millions de dollars ou 1,2 millard de francs congolais) pour financer une étude du secteur agricole en République démocratique du Congo.

L’étude vise à collecter des données fiables et actualisées en vue de dégager la problématique de développement durable du secteur agricole et à mieux orienter et planifier les futures interventions de la Banque et des autres partenaires au développement dans les provinces du projet.

L’étude, qui sera réalisée en trois phases, permettra d’assurer une relance globale du secteur agricole sur une base durable. Pour ce faire, l’ensemble des systèmes de production animale, vivrière, halieutique et forestière seront analysés, les principales contraintes identifiées et les mesures appropriées de relance définies.

La première phase permettra de réaliser un bilan-diagnostic du secteur agricole par sous-secteur, par province et par genre. Elle permettra également de définir des orientations stratégiques pour le développement du secteur agricole et de mettre en place des bases de données informatisées sur l’élevage, la pêche/pisciculture, les forêts et l’environnement, l’agriculture et le genre. Au cours de cette phase, des études thématiques relatives aux domaines de concentration de l’intervention des principaux partenaires du secteur seront réalisées (développement institutionnel, amélioration de la production et de la productivité et amélioration des infrastructures rurales, notamment).

La seconde phase sera consacrée à l’élaboration des plans directeurs de développement agricole des provinces sur la base des options retenues à l’issue de la phase précédente et des avantages comparatifs de chaque province. Ces plans directeurs constitueront le cadre d’intervention des bailleurs de fonds dans la province en matière agricole.

La troisième phase sera consacrée à la formulation d’un programme prioritaire de développement du secteur agricole en vue d’opérationnaliser les orientations stratégiques. Au cours de cette phase, des études de faisabilité des opérations prioritaires identifiées dans les provinces seront réalisées ainsi qu’un plan de gestion environnementale et sociale et un profil de genre.

Les opérations du Groupe de la Bad en RDC ont débuté en juin 1973. A ce jour, la Bad y a engagé un montant total de 2,2 milliards de dollars pour 92 opérations.


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02