Rompre avec la séparation entre politiques et chercheurs, selon Louis Kasekende

23/11/2006
Share |

Rompre avec la séparation entre politiques et chercheurs, selon Louis Kasekende

Le lancement de la Conférence économique annuelle de la Banque africaine de développement est le signe de notre désir de combler le fossé entre les politiques et les chercheurs pour sortir ces derniers de leur « tour d’Ivoire », en réunissant certains parmi les plus importants d’entre eux, et en débattant des problèmes communs, a déclaré l'économiste en chef de la Bad, Louis kasekende, à l'ouverture de la conférence, qui se tient à Tunis du 22 au 24 novembre 2006.

«Les résultats de la Conférence n’en seront que mieux disséminés».

Il a souhaité que la rencontre devienne un événement sur la scène africaine et soit un «pèlerinage» annuel à marquer sur les agendas.


Documents