Ethiopie : prêt FAD de 131,5 millions de $ pour l’électrification rurale

21/12/2006
Share |

Ethiopie : prêt FAD de 131,5 millions de $ pour l’électrification rurale

Tunis, 20 décembre 2006 – Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) apportera son appui au projet d’électrification rurale du gouvernement éthiopien avec l’approbation d’un prêt de 87,20 millions d’unités de compte* (131,47 millions de dollars américains) approuvé mercredi à Tunis par le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la BAD.

Le Projet d’électrification rurale II vise l’extension du réseau national de distribution d’électricité, en vue d’alimenter 335 villes et villages des zones rurales, de porter le taux national d’accès à l’électricité de 17 % en 2006 à 20 % en 2011 et, partant, de renforcer le développement socioéconomique de ces régions.

L’objectif global visé par le gouvernement, en matière d’énergie, est l’exploitation des ressources énergétiques nationales, afin de renforcer la croissance économique et de réduire la pauvreté dans le pays, en offrant aux ménages et aux opérateurs économiques des services d’électricité fiables et appropriés, à moindre coût et de manière durable.

Le projet comprend les volets suivants:

  • L’installation de 280 km de lignes de transport haute tension de 132 kV ;
  • La construction de deux sous-stations haute tension de 20/25 MVA 132/33 kV;
  • La mise en place d’un réseau moyen et basse tension, grâce à l’installation de 4 200 km de lignes de distribution de 33 kV ;
  • L’implantation de 1 700 transformateurs de distribution sur poteaux de 33/0,4 kV, l’installation de 1 500 km de lignes de distribution de 0,4/0,22 kV, l’offre de services de branchement et la pose de compteurs électriques ;
  • La supervision et la gestion du projet;
  • Les indemnisations.

Les bénéficiaires immédiats du projet sont les populations d’Akesta-Alem Ketema de 718 368 habitants environ (dont 360 000 femmes) répartis dans 184 villes et villages et les populations de Nekemte-Gendo, d’environ 1,2 million d’habitants (dont 600 000 femmes), répartis dans 151 villes et villages. A la fin du projet, 176 000 nouveaux clients des zones résidentielles et 7 200 clients des zones non résidentielles, y compris les établissements scolaires, les centres de santé et les petites et moyennes entreprises, seront connectés. Les populations de ces villes et villages oscillent entre 1 000 et 14 000 habitants, de même qu’ils constituent de potentiels pôles de développement où l’activité économique prendra de l’essor, grâce aux services d’infrastructure appropriés.

Le coût du projet est estimé à 114,31 millions d’UC. Le don FAD financera 76 % du coût total du projet. Le gouvernement éthiopien contribuera à hauteur de 14,24 millions d’UC (soit 13 % du coût du projet) alors que la Société d’électricité d’Ethiopie prendra en charge le reste des coûts en monnaie locale de 12,87 millions d’UC, soit 11% du coût du projet.

Les opérations du groupe de la BAD en Ethiopie ont commencé en 1975. A ce jour, les engagements cumulés de la Banque au pays sont de l’ordre de 2,181 milliards de dollars américains pour 102 opérations.

*1 UC = 1, 50773 US$ = 12, 8628 ETB au 20/12/2006

 

CONTACT: Felix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12 – E-mail: f.njoku@afdb.org


Sections Connexes

Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12