Fin à Maurice de la 5 ème réunion du Conseil d’administration de CoDA

23/11/2010
Share |

La cinquième session ordinaire du Conseil d’administration de la Coalition pour le dialogue sur l’Afrique (CoDA) s’est achevée en fin de semaine dernière à Pointe-aux-Piments, en Ile Maurice, par l’adoption d’une série d’importantes décisions.

En prélude au Forum sur l’intégration régionale organisé par la Fondation Mo Ibrahim, le Conseil de CoDA a débattu du rapport d’activités de son secrétariat pour la période écoulée. Il a ainsi écouté le compte-rendu de la participation de CoDA au 7 ème Forum du développement africain tenu du 10 au 15 octobre dernier à Addis-Abeba. Lors des discussions qui ont suivi la présentation du rapport, les membres du Conseil ont salué la qualité de la participation de CoDA au 7 eme ADF.

Ils ont particulièrement souligné  l’attention portée à la question du changement climatique, thème d’une session spéciale animée par CoDA à Addis-Abeba.

La cinquième session ordinaire du Conseil de CoDA a également salué la décision de l’Union africaine de reprendre à son compte les recommandations contenues dans le document issu du séminaire consacré en octobre 2009 à Abuja par CoDA aux crimes transnationaux et leurs conséquences sur le développement de l’Afrique.

«Cette décision témoigne de la qualité et de la densité des discussions sur les crimes transnationaux que nous avons eues lors du séminaire d’Abuja.  Elle est surtout la preuve de la valeur ajoutée que CoDA peut apporter à la réflexion sur des enjeux essentiels tels que les changements climatiques, la bonne gouvernance, la sécurité alimentaire, l’intégration régionale, la lutte contre le trafic de drogues», a déclaré le Professeur Bathily, Coordonnateur de CoDA.

Le Conseil de CoDA a par ailleurs décidé d’organiser en janvier prochain, en marge du sommet de l’Union africaine prévu à Addis-Abeba, un événement spécial dédié à l’intégration régional. Lors de cette manifestation, à laquelle participeront plusieurs chefs d’Etat africains, CoDA entend faire un vibrant plaider en faveur de l’intégration régionale et de son financement.

Après leur session ordinaire, les membres du Conseil ont participé au Forum sur l’intégration régionale organisé par la fondation Mo Ibrahim. Le président du Conseil CoDA Festus Mogae a dirigé le panel sur les politiques nationales d’intégration régionale du Forum alors que les autres membres ont apporté des contributions de qualité aux questions en débat.

Depuis sa création en mars 2009 à Addis-Abeba, CoDA a organisé une série de séminaires en Afrique sur des enjeux aussi cruciaux que le changement climatique, le crime transnational, l’intégration régionale,  la crise financière et la bonne gouvernance.

 Présidé Festus Mogae, le Conseil d’administration de CoDA comprend Mohammed El-Baradei, ancien directeur général de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA), Cheick Modibo Diarra, président de Microsoft pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Walter Fust, directeur général de Global humanitarian forum, Frene Ginwala, ancien président de l’assemblée nationale d’Afrique du Sud, Mo Ibrahim, président de la Fondation Mo Ibrahim, Dr. Speciosa Wandira Kazibwe, ancien Vice-président d’Ouganda, Paul Martin, ancien Premier ministre du Canada. Le président de la Banque africaine de développement Donald Kaberuka, celui de la Commission de l’Union africaine Jean Ping et le Secrétaire exécutif de la Commission des Nations unies pour l’Afrique (CEA), Abdoulaye Janneh sont membres de droit de droit du Conseil. Les fonctions de Coordonnateur de CoDA sont assurées par le Professeur Abdoulaye Bathily.