Port-Louis abrite la 5 ème réunion du Conseil d’administration de CoDA

Share |

Date: 19/11/2010
Lieu: Port Louis, Île Maurice

Tunis, le 15 novembre 2010 - Le Conseil d’administration de la Coalition pour le dialogue sur l’Afrique (CoDA), une initiative soutenue par la Banque africaine de développement (BAD), l’Union africaine (UA) et la Commission économique des Nations unies pour  l’Afrique (CEA), tiendra sa cinquième session ordinaire le 19 novembre 2010 à Port-Louis, la capitale mauricienne.

Les membres du Conseil, qui est présidé par l’ancien président du Botswana Festus Mogae, débattront lors de cette session de la place, du rôle et de la valeur ajoutée de CoDA à l’agenda sur l’intégration régionale en Afrique.

Le Conseil de CoDA avait été sollicité en mai dernier à Abidjan, en marge des assemblées annuelles de la BAD,  pour entreprendre des actions de plaidoyer sur l’intégration régionale auprès des plus hauts dirigeants africains.

«L’intégration régionale est une priorité absolue pour les trois grandes institutions (BAD, UA et CEA)  qui soutiennent CoDA. Il n’est donc pas surprenant que ce thème fasse l’objet d’une attention toute particulière du Conseil lors de deux sessions consécutives», a déclaré Lamin Manneh, Chef du Bureau de liaison avec les Communautés économiques régionales (CER) à la BAD.

Le Conseil écoutera par ailleurs un compte rendu détaillé de la participation de CoDA aux discussions sur les changements climatiques organisées lors du 7 ème Forum africain du développement.

Le président du Conseil de CoDA Festus Mogae  avait présidé pendant ce 7 eme Forum, qui s’est tenu du 11 au 15 octobre à Addis-Abeba, une session d’une journée avec pour thème principal  «Explorons les moyens de répondre aux défis du changement climatique».

Profitant de la présence de ses membres à Port-Louis, CoDA procédera à un bilan de ses actions en 2010 puis définira son agenda et son programme de travail  pour l’année 2011. Le Conseil examinera en outre le processus de recrutement du nouveau Directeur exécutif de CoDA.

Structure indépendante, internationale et ouverte, CoDA souhaite prendre une  part active,  à travers l’action et la réflexion, à la recherche des solutions aux grands défis qui se posent à l’Afrique tels que la bonne gouvernance, la lutte contre les changements climatiques, l’intégration régionale, la sécurité et l’autosuffisance alimentaires.

Après sa création en mars 2009 à Addis-Abeba, CoDA a organisé dans différents pays africains une sérié de séminaires portant sur le crime transnational et ses conséquences, la crise financière, l’intégration régionale et les changements climatiques.

Outre l’ancien président Festus Mogae, le Conseil d’administration de CoDA comprend Mohammed El-Baradei, ancien directeur général de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA), Cheick Modibo Diarra, président de Microsoft pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Walter Fust, directeur général de Global humanitarian forum, Frene Ginwala, ancien président de l’assemblée nationale d’Afrique du Sud, Mo Ibrahim, président de la Fondation Mo Ibrahim, Dr. Speciosa Wandira Kazibwe, ancien Vice-président d’Ouganda, Paul Martin, ancien Premier ministre du Canada et  Martin Khor, Directeur du Third World Network.