Financer le développement

13/07/2015
Share |

Inclusive Business, a key contributor to SDGs implementation

The African Development Bank President Donald Kaberuka has called for enhancement of policies to strengthen their role in growing inclusive business. Inclusive business, he said was an effective means of increasing private sector contribution towards Sustainable Development Goals (SDGs). Lire plus


Les institutions financières internationales mobiliseront 400 milliards $ en faveur des Objectifs de développement durable

Les banques multilatérales de développement et le FMI ont annoncé, ce 10 juillet 2015, leur intention de porter leurs financements à plus de 400 milliards de dollars EU au cours des trois prochaines années. Ce faisant, elles s’engagent à davantage et mieux se concerter avec leurs partenaires, publics et privés, pour mobiliser les ressources nécessaires à la réalisation du défi historique que constituent les futurs Objectifs de développement durable.Lire plus


La BAD présente en force à la troisième Conférence internationale sur le financement du développement

Conduite par Donald Kaberuka, président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), une importante délégation représentera la Banque lors de la troisième édition de la Conférence internationale sur le financement du développement, qui aura lieu du 13 au 16 juillet 2015 à Addis-Abeba, en Éthiopie.  Lire plus


Conférence sur le Financement du développement à Addis-Abeba : les banques multilatérales de développement coopéreront plus étroitement entre elles et avec leurs partenaires des secteurs public et privé

La troisième conférence internationale sur le financement du développement a ouvert ses portes le 13 Juillet 2015 à Addis-Abeba, en Ethiopie, avec une séance plénière d’inauguration placée sous l’égide du le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. La Banque africaine de développement (BAD) était représentée en la personne de Geraldine Fraser-Moleketi, son envoyée spéciale sur le genre.. Lire plus


Président de la BAD

« On ne peut pas se permettre d’échouer » - Donald Kaberuka, président de la BAD, explique qu'il est du devoir des Banques multilatérales de développement de trouver des solutions pour financer le développement.