Lancement de la conférence économique de la BAD (CEA)

03/11/2006
Share |

Lancement de la conférence économique de la BAD (CEA)

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) organise, du 22 au 24 novembre 2006 à Tunis, la première conférence économique annuelle de la BAD qui réunira des experts de haut niveau sur le développement économique de l’Afrique. Ce forum s’attachera à répondre aux questions suivantes: Que s’est-il passé en Afrique cinq ans depuis l’entrée dans le XXIe millénaire ? Quelles sont les perspectives qui s’ouvrent pour cette région ?

La CEA est organisée sous l’égide du Bureau de l’Economiste en chef en vue de renforcer le rôle de la BAD comme Centre du savoir. La BAD a adopté, en juin  2006, une nouvelle structure organisationnelle dans l’optique de se repositionner comme une institution du savoir.  Car la BAD doit doter ses services financiers du savoir nécessaire afin de pouvoir accroître  l’impact de ses interventions sur le développement et la valeur ajoutée pour ses clients. C’est ainsi que la Banque a recruté un nouvel Economiste en chef pour superviser, orienter et coordonner toutes les activités liées à la connaissance au sein de l’institution. Entre autres objectifs définis, le Bureau de l’Economiste en chef  a été créé pour:

  • donner une plus grande visibilité à la production, la gestion et la dissémination du savoir
  • promouvoir le label de la Banque comme première porte de diffusion du savoir lié au développement en Afrique afin qu’elle soit le porte-voix de l’Afrique dans les instances internationales sur le développement
  • mettre en place  des structures internes de recherche, encourager le partenariat au niveau de la recherche entre le personnel aussi bien qu’entre le personnel et les chercheurs de l’extérieur
  • contribuer à réduire le fossé qui existe en Afrique en matière de données et statistiques
  • contribuer au renforcement des capacités des pays membres régionaux (PMR)

Durant les trois jours de séances plénières et thématiques, les experts examineront les perspectives de développement en Afrique, de même qu’ils analyseront en détail les questions actuelles et  futures tout en s’attachant à baliser le chemin vers l’avenir. Ils débattront de thèmes tels que « Création de richesses et investissements en Afrique » en examinant des domaines d’intérêt tels que les investissements publics dans les ressources humaines, le lien entre la croissance et l’emploi, la fourniture de services et la répartition des revenus au niveau des Etats.

Les participants à la conférence débattront également  du thème « Commerce, intégration régionale et politiques sectorielles », en accordant une place de choix au commerce intra-africain et à l’intégration régionale, aux défis et perspectives de réduction des entraves à l’exportation, aux perspectives de développement en Afrique dans le cadre d’accords commerciaux bilatéraux et multilatéraux, et enfin aux relations de partenariat entre l’Afrique et les économies émergentes de la Chine et l’Inde. Au nombre des autres thèmes de discussion de la conférence on peut citer « Finances, mobilisation des ressources et investissements » ainsi que « Développement et questions de politiques sectorielles ».

Contacts:


Contact

Oshikoya Waheed Téléphone: +216 71 10 2123