Augmentation générale du capital: la BAD entend respecter ses engagements

13/05/2010
Share |


Le président Donald Kaberuka a tenu une réunion avec les managers de la Banque africaine de développement (BAD), mardi 11 mai 2010 à Tunis, à l’approche des prochaines Assemblées annuelles, à Abidjan, les 27 et 28 mai 2010.

M. Kaberuka tenait  ainsi à faire  un point-bilan,  des réalisations et de l’appui au redressement de l’Afrique. Il  a, dans ce cadre, demandé au management et au personnel de l’institution dans son ensemble, de se mobiliser face aux engagements qu’implique l’Augmentation générale du Capital dont  l’approbation est à l’agenda des  assises en Côte d’Ivoire. Les Gouverneurs de la BAD devraient, en effet,  y entériner la proposition de leur Comité Consultatif  d’augmenter le capital  à hauteur de 200%.

Les raisons d’une augmentation générale du capital

Au fur et à mesure que la récente crise économique et financière mondiale générait de pénibles difficultés et de la souffrance dans le monde entier, nombreux étaient ceux savaient que l'Afrique, continent qui enregistrait jusqu’alors des taux de croissance impressionnants, serait à son tour confrontée à de nombreux défis. Lire plus

200% d’augmentation générale du capital

Avec les 200% d’augmentation générale du capital entérinés en avril 2010 par le Comité consultatif des gouverneurs la Banque africaine de développement (BAD), les ressources de la Banque sont actuellement estimées à 100 milliards de dollars. Cet aboutissement a permis de consolider les possibilités de la Banque à relever les défis du développement en Afrique,  en tant que prêteur privilégié sur le continent.  . Lire plus

L’AGC favorisera  la poursuite des financements pour les pays à faible revenu et  ceux à revenu intermédiaire 
   

La prochaine étape dans le processus d’adoption définitive de l’Augmentation générale du capital de la BAD, aura comme cadre les Assemblées annuelles  (27 et 28 mai 2010) de l’institution. Les Gouverneurs de la BAD devraient entériner la proposition de leur Comité Consultatif  (CCG) d’augmenter le capital à hauteur de 200%.  Lire plus

La BAD tiendra ses promesses


Au cours d’une réunion avec la direction de la BAD, mardi 11 mai 2010 à Tunis, le président Donald Kaberuka a exhorté chacun à prendre la mesure des responsabilités qu’implique la décision d’augmenter le capital de la BAD. « Il faut que chacun comprenne que les engagements pris par la Banque auprès de ses actionnaires devront être honorés »,  a-t-il souligné.