Ghana-projet de développement agricole d’Afram

31/05/2006
Share |

Tunis, le 31 mai 2006 – Un prêt du Fonds africain de développement, approuvé mercredi par le conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), contribuera à réduire la pauvreté en milieu rural au Ghana et à y accroître la sécurité alimentaire.

Le projet de développement agricole d’Afram (à l’est du pays), financé à hauteur de 19,97 millions d’unités de compte* (29 millions de $ ou 261 milliards de cedi), permettra d’accroître les rendements agricoles et les revenus des ménages bénéficiaires du projet.

Ces résultats seront atteints grâce à la prise en compte des problèmes fondamentaux qui se posent au district, notamment l’inutilisation des vastes potentiels agricoles de la zone, les difficultés d’accès et la faiblesse du cadre institutionnel.

Ainsi, quelque 30 000 familles paysannes bénéficieront directement du projet et ce, dans le cadre de diverses activités de production qui se dérouleront dans le district. Le projet créera des emplois réguliers pour près de 5 000 personnes qui produiront du maïs, de l’anacarde, de l’igname et du manioc. Par extension, le projet créera près de 350 000 emplois saisonniers.

La production augmentera par ailleurs dans les proportions suivantes: 54 400 tonnes en ce qui concerne le maïs ; 84 920 tonnes pour l’igname ; 11 320 tonnes pour l’anacarde ; et 88 290 tonnes pour le manioc. S’agissant des légumes, l’augmentation sera de 11 155 tonnes pour le piment ; 2 910 tonnes pour la tomate ; 2 330 tonnes pour l’oignon et 2 720 tonnes pour le gombo.

Le sous-secteur de l’élevage connaîtra également une augmentation de production soit 4 940 tonnes pour la viande de boeuf ; 10 970 tonnes pour la viande de mouton et de chèvre ; et 9 000 tonnes pour la viande de volaille. La production de poisson augmentera en outre de 6 000 t.

Enfin, 200 km de voies de desserte réhabilitées faciliteront les mouvements de biens et de services, accélérant ainsi le développement des activités économiques dans le district.

Les opérations du Groupe de la Banque au Ghana ont commencé en 1973. A ce jour, ses engagements y sont de 1,3 milliard de $ (12 500 milliards de cedi) pour 90 opérations.

* 1 UC = 13 087,7 GHC = 1,44085 USD au 30/04/2006

Le projet en bref

-  Source de financement: Fad, gouvernement

-  Date probable de démarrage et durée: novembre 2006, 5 ans

-  Agence d’exécution: Ministry of Food and Agriculture, Crop, Services Directorate, P. O. Box M37, Accra, Ghana, Tél: (233) 21 665066; Fax: (233) 21 780326

-  Durée de remboursement: 20 ans, 5 années de grâce

-  Acquisition de biens et services: Les marchés de travaux de génie civil, de véhicules, d’équipements seront adjugés par appel d’offres national tandis que l’acquisition des services de consultants s’effectuera sur la base d’une liste restreinte.

CONTACT: Chawki Chahed – Tél.: +216 71 10 27 02 – E-mail: c.chahed@afdb.org


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02