Les chefs d’Etat convergent à Doha pour se pencher sur le financement du développement

28/11/2008
Share |

Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, se joint aux chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier qui convergent sur Qatar pour un Sommet de haut niveau avant la Conférence internationale sur le financement de développement, organisée par l’ONU du 29 novembre au 2 décembre 2008 à Doha.

La Conférence internationale de suivi sur le financement du développement est programmée de longue date par l’ONU pour faire le point sur le consensus de Monterrey (2002), une étape cruciale marquant un accord global Nord-Sud sur les principes du développement. La conférence doit à cet égard formuler des recommandations sur les principales mesures destinées à revigorer le développement, qu’il s’agisse de commerce, d’aide au développement, d’investissement, d’allègement de dette, de mobilisation de ressources nationales ou encore d’une architecture financière internationale efficace.

Les travaux de la conférence sur le financement du développement prennent une importance particulière dans le contexte de la crise financière. Afin de faire entendre la voix de l’Afrique et ses préoccupations face à la crise financière, la BAD a organisé à Tunis, le 12 novembre 2008, une conférence ministérielle ayant abouti à une prise de position africaine commune.


Sections Connexes