Première réunion du Comité de surveillance du Fonds fiduciaire pour la gouvernance

31/03/2011
Share |

2,5 millions de dollars EU alloués à diverses activités

Le Comité de surveillance du Fonds fiduciaire pour la gouvernance a tenu sa première réunion cette semaine. La réunion a été présidée par Kamal El Kheshen, vice-président Opérations, et s’est tenue à l’Agence temporaire de relocalisation de la BAD, à Tunis.

Le Fonds fiduciaire pour la gouvernance est financé par la Norvège et la Suisse, et géré par l’unité Partenariats et coopération de la BAD. Sa mission est d’aider la Banque à appuyer ses pays membres régionaux  dans la construction d’Etats forts et responsables, en approfondissant la transparence et l’obligation de rendre compte dans la gestion des ressources publiques. Le Fonds appuiera des interventions novatrices en mesure de démontrer son potentiel à promouvoir et à obtenir des résultats dans le domaine de la bonne gouvernance.

Les membres du Comité ont approuvé ses règles et procédures, les directives du Fonds, ainsi que le programme de travail 2011, qui se concentre sur l’audit interne et externe, la passation des marchés, la fiscalité et la mobilisation des ressources internes.  En 2011, le Fonds financera 8 programmes pour un total de 2,5 millions de dollars EU. Les activités visées seront exécutées en République du Congo, en Ethiopie, au Malawi, en Mauritanie, au Sénégal, au Sud-Soudan et en Tunisie.

Le Comité de surveillance se compose de représentants des pays donateurs et de la Banque africaine de développement.