Les autorités béninoises saluent la stratégie d’intervention 2012-2016 de la BAD

19/06/2012
Share |

Les autorités béninoises se sont félicitées de la stratégie d’intervention 2012-2016 de la Banque africaine de développement (BAD) pour le Bénin, présentée à Cotonou, le 19 juin 2012, par des responsables de l’institution. La présentation s’est  faite au cours d’un séminaire présidé par le ministre du Développement, de l’analyse économique et de la prospective du pays, Marcel De Souza.

La rencontre a mobilisé des représentants des collectivités décentralisées, du  secteur privé, des organisations de la société civile, et des partenaires techniques et financiers du Bénin.

Au terme de l’exposé, la stratégie a été jugée pertinente par toutes les parties prenantes. Ses interventions contribueront à améliorer la qualité de vie des populations béninoises et à consolider les bases de la vision 2025 du pays.

Selon les responsables de la BAD, cette stratégie-pays a pour objectif d’appuyer les efforts du gouvernement béninois, visant une croissance inclusive et verte, à travers deux piliers principaux.

Il s’agit d’une part, du renforcement des infrastructures de soutien à la production et à la compétitivité : appui au gouvernement dans la relance de l’agriculture, à travers l’aménagement et la mise en valeur des vallées ; et accroissement de la compétitivité de l’économie et sa meilleure intégration aux marchés.

D’autre part, la stratégie vise la promotion de la bonne gouvernance économique et financière, nécessaire à la bonne mise en œuvre des politiques de développement.

Le document a, en outre, inscrit au cœur de ses interventions, des thèmes transversaux d’importance, notamment  le genre, l’inclusion sociale, l’emploi des jeunes, l’intégration régionale et l’adaptation au changement climatique. Autant de questions au centre de la Stratégie de long terme de la BAD, en cours d’élaboration.

Le directeur par intérim du département régional ouest 1 de la BAD, Ferdinand Bakoup, a témoigné  la gratitude de la Banque au président du Bénin, Boni Yayi et à son gouvernement, pour leur soutien permanent à l’institution. Il a également réitéré l’engagement de la BAD à accompagner le développement économique du Bénin, et souligné l’importance du document, qui vise à doter toutes les parties prenantes d’un cadre cohérent d’intervention en appui à la stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (SCRP) du pays.

Ce document, a noté M. Bakoup, tient compte des défis liés à la réalisation d’une croissance forte et inclusive, créatrice d’emplois et de promotion de l’économie verte au Bénin.

Le ministre De Souza, pour sa part, a relevé le processus participatif adopté dans l’élaboration de la stratégie d’intervention, et s’est dit satisfait de son contenu, qui a impliqué l’ensemble des parties prenantes, notamment le gouvernement, les communautés locales, le secteur privé, la société civile ainsi que les partenaires au développement.

Cette stratégie sera soumise à l’adoption des Conseils d’administration du Groupe de la BAD au courant du mois de juillet 2012,

Les financements accordés au Bénin par la BAD depuis 1972, année de sa première opération dans ce pays, s’élèvent à ce jour à environ  483 milliards de FCFA, répartis comme suit : agriculture, 30,8 % ; transport, 20,5 % ; social, 18,5 % ; multisecteurs, 17,1 % ; électricité, eau, assainissement, communication et  finances, 13,1 %.


Sections Connexes