Réunion des premiers responsables des Banques multilatérales de développement à Washington

01/03/2013
Share |

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement (BAD), et les premiers responsables des Banques multilatérales de développement (BMD) - Banque mondiale, Banque européenne pour la reconstruction et de développement, Fonds monétaire international et Banque interaméricaine de développement - se sont réunis à Washington, le 25 février 2013. Objectif : renouveler leur engagement à renforcer leur collaboration. L’accent a été mis sur la nécessité d’une plus grande coordination de tous les efforts déployés pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à l’horizon 2015, destinés à mettre fin à la pauvreté et à la faim, à accroitre l’accès à l’éducation et à la santé, améliorer l’égalité entre les genres et à assurer la durabilité environnementale. Les dirigeants des BMD ont souligné leur engagement à collaborer davantage autour du processus conduit par les Nations Unies pour définir un nouveau cadre de développement post-2015 et à continuer d’appuyer une approche intégrant les concepts de durabilité économique, sociale et environnementale. Même si les récentes avancées dans les indicateurs sociaux peuvent être remises en cause en l’absence d’un plan de financement à long terme, ils ont indiqué leur engagement à travailler ensemble pour développer des options d’investissement à long terme afin de construire les bases d’une croissance solide.

Par ailleurs, les premiers responsables des BMD ont salué les efforts du G20 et du G8 pour prendre en charge les questions de croissance inclusive et de durabilité environnementale de manière globale. Ils ont exprimé leur engagement à soutenir les capacités analytiques de leurs institutions et à utiliser leur puissance de mobilisation afin d’identifier des solutions sur ces questions. Ils se sont par ailleurs engagés à faire entendre davantage la voix des pays en développement sur ces questions.

Enfin, les premiers responsables des BMD ont renouvelé leur engagement à moderniser leurs institutions, à respecter les standards les plus élevés pour les prestations proposées aux pays clients, l’excellence professionnelle, l’efficacité ainsi qu’une plus grande collaboration sur le terrain.