Forum de haut niveau sur les investissements directs étrangers dans le foncier en Afrique

Share |

De: 04/10/2011
A: 05/10/2011
Lieu: Nairobi, Kenya

Plan d’action de Nairobi pour la promotion d’investissements dans le foncier profitables à l’Afrique

Participants at a two-day High-Level Forum on Foreign Direct Investments in Land in Africa resolved to promote land-based investment models that increase agricultural productivity and maximize opportunities for Africa’s farmers. Lire plus


Contexte

Le Consortium de l’initiative sur les politiques foncières (LPI) comprend la Banque africaine de développement (BAD), la Commission de l'Union africaine (CUA) et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA). Le secrétariat de la LPI dirige le dialogue des parties prenantes sur les questions de politique foncière en Afrique. Les demandes émanant des investisseurs tant nationaux qu’étrangers pour obtenir  des terres agricoles à travers le continent se font de plus en plus nombreuses. Les récentes discussions à la LPI se sont concentrées sur cette tendance. A cet égard, il a été reconnu qu’il est nécessaire de mener des études et de parvenir à un accord consensuel sur les mesures concrètes appropriées à prendre pour résoudre la question des investissements fonciers sur le continent, de manière responsable pour l’environnement et la société.

A cet effet, la LPI organisera un forum de haut niveau sur les investissements directs étrangers dans le foncier en Afrique. Ce forum est prévu à Nairobi, Kenya, les 4 et 5 octobre 2011. Le Forum rassemblera une diversité de compétences pluridisciplinaires en provenance du continent et de l’étranger, y compris des experts des organismes gouvernementaux, des communautés économiques régionales, des organisations de la société civile et du secteur privé, des chefs traditionnels,  d’éminentes personnalités africaines dont des anciens chefs d'état et de gouvernement, des parlementaires, des ministres africains en charge de l'administration des terres et des partenaires au développement. Plus de 150 participants sont attendus au forum.

La rencontre aura comme principaux objectifs d’organiser des échanges d’expériences sur les investissements directs étrangers dans le foncier («l'accaparement des terres») en Afrique, et de proposer des interventions spécifiques pour accélérer la mise en œuvre du cadre commun et des directives de l'UA sur la politique foncière. Le forum permettra aussi à la Banque de mieux définir sa position sur la question de l’accaparement des terres et d'identifier les investissements pilotes potentiels ainsi que les opérations de gestion du savoir qu’elle peut soutenir.

Deux journées seront consacrées à l’événement, avec une réunion d'experts le premier jour, suivie par la réunion du groupe ministériel le lendemain. La réunion des experts servira à amplifier la voix des acteurs africains et à préparer des recommandations concrètes à soumettre aux décideurs politiques africains. Cette journée sera structurée entre sessions plénières et sessions ou évènements parallèles. Lors de la plénière, les exposés et discussions porteront sur les thèmes suivants :

  • l’état des lieux sur l’investissement direct étranger (IDE) dans le foncier en Afrique ;
  • l'étude du cas du Kenya sur l'IDE dans le foncier ;
  • une étude sur les meilleures pratiques relatives à l'IDE dans le foncier ;
  • une étude de faisabilité sur un fonds d’appui aux initiatives nationales de politiques foncières ;
  • une présentation de la Facilité africaine de soutien juridique ;
  • une présentation des Directives volontaires de la FAO sur les régimes fonciers ;
  • une présentation sur les droits fonciers des femmes et de l’IDE dans le foncier, par Oxfam UK.

Les sessions et événements parallèles suivront pour les experts, les organisations d'agriculteurs, d'autres organisations de la société civile  (y compris des organisations féminines) et le secteur privé. Y seront débattues les implications des présentations citées ci-dessus pour les parties prenantes respectives. Une visite sur le terrain est prévue en même temps, uniquement pour les ministres, sur un projet de transaction foncière en cours au Kenya.

Les activités prévues pour les ministres le second jour seront les suivantes :

  • une présentation des recommandations des experts ;
  • de brefs messages d’intervenants sélectionnés ;
  • les interventions des ministres ;
  • la présentation du « Plan d'action de Nairobi » sur l'IDE dans le foncier en Afrique.