Clôture de la Table ronde de la CIRGL : soutien constant de la BAD à la région des Grands Lacs

06/11/2009
Share |

La Table Ronde de la Conférence Internationale sur la  région des Grands Lacs (CIRGL), a pris fin vendredi 6 novembre 2009 à Bujumbura (Burundi). La cérémonie de clôture était présidée par  le président de la république du Burundi, M. Pierre Nkurunziza et le président zambien, M. Rupiah Banda, président en exercice de la CIRGL.

Lors de cette cérémonie, le président Donald Kaberuka a réaffirmé l’appui du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) à la région des Grands Lacs en rappelant notamment que la BAD était coorganisatrice avec la CIRGL de cette Table ronde. Il a exprimé sa satisfaction que la BAD continue d’appuyer la Conférence comme elle l’a toujours fait depuis sa création, parce que,  a-t-il affirmé, « la stabilité et la paix sont des préalables indispensables au développement économique ». Il a souligné que les perspectives étaient encourageantes pour la région compte tenu des progrès enregistrés en matière de paix et de sécurité. La BAD reste engagée, en coordination avec d’autres partenaires, à fournir un soutien important à la CIRGL, a affirmé le président Kaberuka qui a rappelé que la BAD  abrite et gère le Fonds spécial pour la reconstruction et le développement (FSRD), l’un des instruments clé de la CIRGL. Il a exhorté les pays donateurs à ne pas laisser passer ce moment opportun que nous traversons pour soutenir leur appui à la sous-région.

A l’issue des travaux de la Table ronde, le président de la BAD a animé une conférence de presse aux côtés de Mme Liberata Mulamula, secrétaire exécutive de la CIRGL. Il y a notamment fait mention des engagements financiers de la Banque dans la sous-région et des nombreux projets régionaux d’infrastructure que la Banque y finance.