Discours inaugural du président Akinwumi Adesina - Président du Groupe de la Banque africaine de développement - 1er septembre 2015 Abidjan, Côte d'Ivoire

01/09/2015
Share |

Excellence, Monsieur le Président Alassane Ouattara, président de la Côte d'Ivoire ; Excellence, Monsieur Daniel Kablan Duncan, Premier Ministre de la Côte d’Ivoire ; Excellence, professeur Yemi Osinbajo, Vice-président de la République fédérale du Nigeria, représentant Son Excellence le président Muhammadu Buhari, président de la République fédérale du Nigeria ; Excellence, Monsieur Pedro Pires, Ancien Président du Cap-Vert ; Monsieur le Président du Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement, Son Excellence Alexander Chikwanda ; Monsieur le Président Donald Kaberuka - mon prédécesseur, mentor et ami ; Ma chère épouse, Grace, le socle de notre foyer ; Madame Ngozi Okonjo-Iweala, Ancienne Ministre des Finances du Nigeria, qui a fait campagne sans relâche pour mon élection ; Madame la Grande chancelière Henriette Dagri Diabaté ; et mon cher ami, Amadou Ba, Ministre des Finances du Sénégal ;

Mais je souhaite également, chaleureusement, la bienvenue à mes amis, ma famille, et à vous, Excellences, les Gouverneurs exécutifs de l’État de Kano, de l’État de Taraba et de l’État de Sokoto, du Nigeria, et à vous, distingués sénateurs et honorables membres de l’Assemblée nationale nigériane.

Excellences, les Présidents des Communautés économiques régionales ;  Excellences, Messieurs les Ambassadeurs, Chefs des missions diplomatiques, les Membres du Conseil d'administration, de la Haute direction et tous les membres actuels du personnel et anciens employés de la Banque africaine de développement, tous les membres de mon équipe de transition à l'intérieur et à l'extérieur de la Banque, membres de la presse, invités, Mesdames et Messieurs – et nos mandants, les populations africaines.

C’est avec un profond sentiment d'humilité que je me présente à vous. Je tiens à remercier le Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement de m’avoir élu et ainsi élevé au rang de 8e président de la Banque. J’envisage cette charge avec le plus grand sens des responsabilités, avec enthousiasme, dévouement et un engagement total. Aujourd'hui, je peux ainsi m’appuyer sur les structures fortes et profondes qu’ont édifiées les pères fondateurs de la Banque africaine de développement et m’inspirer des grands travaux qu’elle a réalisés en Afrique.

Discours intégral

Vidéo - Discours inaugural du président Akinwumi Adesina


Sections Connexes