Océan Indien : Le Fad enraye la propagation du VIH/sida

24/11/2004
Share |

Le don du Fad (6 millions d’unités de compte, soit 9 millions de $ EU) vise à prévenir la transmission du VIH/SIDA/IST dans et entre les Etats membres de la COI. Le projet d’appui à l’Initiative régionale de lutte contre le VIH/SIDA et les IST dans les pays membres de la COI cible les populations migrantes (travailleurs migrants, touristes, marins) qui se déplacent entre les îles ainsi que les populations locales avec lesquelles elles entrent en interaction au niveau des ports, des centres hôteliers touristiques…

Le projet consistera à sensibiliser les populations de la sous-région sur l’infection à VIH, sur les IST, les risques et modes de transmission et les moyens de protection. Il permettra également d’améliorer l’accès des populations de la sous-région à des prestations préventives et curatives de qualité dispensées par les services socio-sanitaires. Le projet vise en outre à mettre sur pied un système de surveillance et de veille épidémiologique commune pour le suivi de l’évolution de l’épidémie du VIH/SIDA/IST dans la sous-région (Observatoire SIDA).

Les principales réalisations du projet sont les suivantes:

- ouverture de « numéros verts » de type SIDA-Info dans les pays de la région (acquisition des équipements et accessoires téléphoniques destinés aux lignes vertes) ;

- ateliers et colloques sur le VIH/SIDA ;

- enquêtes socio-comportementales, élaboration des politiques et stratégies en matière d’IEC ;

- formation d’une équipe régionale de 100 enseignants formateurs, 20 agents pour l’exploitation des lignes vertes et 150 pairs éducateurs au niveau des ports de la sous région ;

- formation d’une équipe régionale de journalistes ;

- formation de médecins, de laborantins et de pharmaciens ;

- équipement de laboratoires…

L’appui du Fad jettera les bases de la coopération régionale en matière de santé publique notamment dans le domaine de la surveillance, de la prévention et du contrôle de l’infection à VIH et des IST.

Le don du Fad s’inscrit dans une conjoncture opportune. S’il est vrai que les pays de la COI connaissent une épidémie du VIH/SIDA avec une prévalence inférieure à 1% dans la population générale, certains pays ont une prévalence supérieure à 5% dans un ou plusieurs groupes à risque. D’autre part, la sous-région n’est pas à l’abri d’un risque épidémique et la tendance générale est à une augmentation régulière. La multiplicité des facteurs de risque et de vulnérabilité (mobilité des populations, tourisme…) créent les conditions favorables à une explosion épidémique généralisée.

La COI est une organisation intergouvernementale qui regroupe 4 Etats membres régionaux (Comores, Madagascar, Maurice, Seychelles) et la France (l’île de la Réunion). Elle a pour mission de « contribuer à travers la coopération régionale au développement durable de ses Etats Membres ».

Résumé du projet

- Source de financement: Fad + Commission de l’océan Indien + Coopération française + Onusida

- Date probable de démarrage et durée: janvier 2005, 4 ans

- Agence d’exécution: Secrétariat Général de la COI, Unité de coordination du Projet, BP 7, Quatre Bornes, Maurice, Téléphone (230) 425 9564 /425 1625, Télécopie (230) 425 2709

- Services de consultants: études et enquêtes, mise en place de l’observatoire régional du SIDA, mise en place d’une assistance comptable informatisée et réalisation de l’audit. Liste restreinte préparée par l’UCP et approuvée par le Fonds

Media contact:

Chawki CHAHED

Email: c.chahed@afdb.org

Tel: +216 71 10 27 02

Fax: +216 71 10 37 52


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02