L’infrastructure régionale, au centre de la Réunion annuelle du Consortium sur les Infrastructures en Afrique

Share |

De: 06/05/2010
A: 07/05/2010
Lieu: Tunis, Tunisia

Sixième réunion annuelle du Consortium pour les infrastructures en Afrique : «Intégrer les économies africaines par l’infrastructure régionale»

La sixième réunion annuelle du Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA) se tient les  6 et 7 mai 2010, à Tunis, sur le thème « Intégrer les économies africaines par l’infrastructure régionale ». Les discussions ont permis d’examiner la manière d’accélérer la mise en œuvre des programmes régionaux d’infrastructure  et de  mettre en place des infrastructures régionales en Afrique. Les travaux ont aussi comme cadre un atelier sur les cadres de partenariat public-privé pour l’infrastructure régionale. 

Ouverture
Scéance de clôture Conférence de presse

Contexte

Les membres du Consortium pour les Infrastructures en Afrique vont concentrer l’essentiel de leurs travaux sur l’infrastructure régionale lors de leur réunion annuelle à Tunis cette semaine.

La sixième réunion annuelle du Consortium pour les Infrastructures en Afrique (ICA) se tiendra à Tunis les 6 et 7 mai 2010. L’ICA est une plateforme de dialogue et de coordination créée par le G8 au sommet de Gleneagles en 2005.

Le Consortium pour l'infrastructure en Afrique (ICA) a pour rôle de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et du bien-être des populations africaines en encourageant et en soutenant la promotion des investissements, tant de sources publiques que privées, dans le développement des infrastructures en Afrique.

Jouant un rôle de catalyseur, le Consortium, dont le secrétariat est abrité par la Banque africaine de développement (BAD), s'emploie à renforcer et à accélérer le développement de l'infrastructure en Afrique et œuvre à identifier et éliminer les blocages techniques et politiques.

La réunion, co-présidée par l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et la BAD, aura pour thème l’intégration des économies africaines par l’infrastructure régionale. En amont de la réunion le Vice-Président de la Banque africaine de développement, Bobby J. Pittman, a déclaré que « le défi de l'intégration économique régionale requiert des solutions régionales. Ceci implique que les institutions africaines, telles que l'Union africaine et le l’Agence de Planification et de Coordination du NEPAD, travaillent de concert avec les communautés économiques régionales pour aider à développer l'infrastructure transfrontalière de façon significative. »

Pour le Coordonnateur de l’ICA, Alex Rugamba, “cette réunion qui verra intervenir, ensemble, les institutions panafricaines et régionales avec les pays du G8 et les grandes agences multilatérales, permettra de mettre en lumière combien la coordination à travers l’ICA peut encourager le développement des infrastructures régionales de l’Afrique pour le bien de tous les africains. »

Assisteront à la réunion des représentants de haut niveau des gouvernements du G8, des agences multilatérales de développement telles la Banque mondiale, la Commission européenne et la Banque européenne d’investissement, et des institutions africaines telles que la commission de l’Union africaine, le NEPAD, les communautés économiques régionales et les banques régionales de développement. Des représentants du Groupe de coordination des fonds arabes et islamiques, de la Chine, de la Corée et de l’Inde participeront également.

Les discussions porteront une attention particulière sur la Réalisation des infrastructures régionales en Afrique, en particulier par l'Accélération et le succès de la mise en ouvre des programmes d'infrastructure régionale. Un atelier sera aussi organisé sur les Cadres de partenariats public-privé pour l'infrastructure régionale.

Les co-présidents de la réunion seront messieurs David Maloney, Vice-président exécutif ACDI, et Bobby J. Pittman, Vice-président Infrastructure, secteur privé et intégration régionale, BAD.