L’intégration est nécessaire pour tous les Africains, estime le Secrétaire d’Etat tunisien

23/11/2006
Share |

L’intégration est nécessaire pour tous les Africains, estime le Secrétaire d’Etat tunisien

Le secrétaire d’Etat tunisien auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des affaires maghrébines, arabes et africaines, M. Slaheddine Jemmali, a affirmé, lors de la séance d'ouverture de la Conférence économique de la banque africaine de développement (Tunis, du 22 au 24 novembre 2006) qu’en organisant la rencontre, la BAD nous confirme qu’elle n’est pas une banque commerciale mais une banque qui s’intéresse au développement de l’Afrique.

L’Afrique connaît mieux que quiconque ses réalités. Il est temps que l’Afrique pense « en tant qu’Africains et entre Africains ».

Une intégration interafricaine est favorable, nécessaire, voire rentable pour tous les Africains.

D’autre part, a-t-il conclu, si on renforce l’Afrique, le monde sera plus équilibré.


Documents