Déclaration conjointe du Groupe de la Banque africaine de développement et du Groupe de la Banque mondiale sur la situation au Mali

22/03/2012
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement et le Groupe de la Banque mondiale se joignent à l'Union africaine et à la CEDEAO dans leur condamnation du coup d'état militaire; ils en  appellent à une résolution rapide de la crise et au rétablissement d'un gouvernement constitutionnel, en vue de préserver les acquis en matière de développement de ce pays et de son peuple. Le Mali a accompli des progrès économiques et sociaux constants et a renforcé sa gouvernance démocratique. Le pays était au stade final de préparation d'élections démocratiques, prévues le mois prochain.

Nos opérations de développement sont suspendues, à l'exception des aides d'urgence.

Nous continuons à suivre de près la situation.

Contacts:

  • A Washington: Phil Hay, Banque Mondiale, (202) 473-1796, Tel (202) 492-7238 
  • A Tunis: Magatte Wade, Banque Africaine de Développement, Tel +(216) 71 10 22 44

Sections Connexes

Contact