Kaberuka plaide pour une mobilisation plus efficace des transferts des migrants africains

24/09/2007
Share |

  • Selon une étude de la BAD, les transferts de la diaspora africaine
    atteignent 14 à 17 milliards de dollars par an
  • Les transferts de la diaspora représentent pour certains pays
    750% de leur aide publique au développement

Bamako, Mali, le 24 septembre 2007 – A l’issue de sa visite officielle au Mali, le président Donald Kaberuka a fortement plaidé pour une mobilisation plus efficace des transferts des migrants africains.

Selon une étude réalisée par la BAD, les transferts de fonds de la diaspora africaine sont de l’ordre de 14 à 17 milliards de dollars américains par an. S’agissant du cas du Mali, dont 3,5 millions des 4 millions de ressortissants expatriés résident en Afrique, les seuls transferts de la diaspora malienne de France effectués par le circuit officiel atteignent 120 milliards de FCFA, comparables au niveau de l’aide au développement ciblant le Mali. Pour d’autres pays comme le Maroc, le Sénégal ou les Comores, les transferts des migrants représentent respectivement 750 %, 218 % et 346 % de l’aide publique au développement, révèle l’étude de la Bad.

Toutefois, l’impact de ces importantes sommes est limité par les frais élevés des transferts (en moyenne 19 € pour 100 €), ce qui dissuade la diaspora de recourir au circuit officiel. Le président Kaberuka a ainsi marqué l’intérêt de la BAD à soutenir les pays africains à mieux canaliser les transferts financiers de la diaspora. " Le rôle de la diaspora devient de plus en plus prépondérant au regard de l’importance et de la stabilité de ses transferts de fonds ", a-t-il déclaré. " Il s’agit maintenant de l’engager dans le développement de son pays, en levant les contraintes freinant ces transferts de fonds, ce qu constituerait un complément très important aux financements des bailleurs. "

Présent au Mali pour assister également à une réunion des contributeurs au Fonds africain de développement, le guichet concessionnel de la Bad, le président Kaberuka a en outre plaidé pour que la communauté internationale accroisse son appui aux pays africains, avec un accent particulier à l’appui à l’intégration régionale et aux Etats sortant de conflit. Les discussions de ces assises, a-t-il estimé, vont dans la bonne direction et sont porteuses d’espoir pour les peuples africains.

M. Kaberuka a entamé, dans la foulée de ces assises, une visite officielle au Mali, les 22 et 23 septembre à l’invitation du président de la République du Mali, M. Amadou Toumani Touré.

Chawki Chahed – Cell. Bamako: +223 319 59 03 – Fax: + 216 71 10 83 16 51 – c.chahed@afdb.org / chawki.chahed@gmail.com

Unité des relations extérieures et de la communication – Tél.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71 10 37 52 – E-mail: comuadb@afdb.org

Bureau national de la Bad au Mali: Tél.: +223 222 28 85 – Fax: +223 222 29 13 – E-mail: p.seya@afdb.org

Immeuble Investim, bâtiment B (immeuble B.R.S.), ex-base aérienne (Quartier du Fleuve), BP 2950 Bamako

 


Contact