Donald Kaberuka nommé « Personnalité de l’année pour l’investissement dans l’infrastructure en Afrique»

09/05/2013
Share |

Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, a été nommé, le 7 mai, « Personnalité de l’année 2013 pour l’investissement dans l’infrastructure ». Le prix lui a été décerné au cours du sommet de l’investissement dans l’infrastructure, organisé par Africa Investor.

Le prix consacre les efforts accomplis par Kaberuka en faveur de programmes innovants d’investissements dans les infrastructures sur le continent. Cette récompense reconnaît la part active prise par la Banque pour faire avancer le programme d’action de l’Afrique dans le domaine de l’infrastructure. La compétence de la Banque dans le secteur du transport a été reconnue avec l’attribution de la « Transaction de l’année pour le transport » pour le pont à péage Henri Konan Bédié, à Abidjan, en Côte d’Ivoire. La Banque contribue au financement de cet ouvrage.

Le directeur régional de la BAD pour l’Afrique australe, Ebrima Faal, a accepté le prix au nom du président Kaberuka, au cours de la session sur « Les offres spontanées en Afrique ».
 
Le Sommet sur l’investissement dans l’infrastructure d’« Africa Investor » est le principal forum de développement dans le domaine de l’infrastructure. Il s’adresse aux  investisseurs, aux gérants de fonds, aux concepteurs et promoteurs de projets ainsi qu’aux décideurs en matière de partenariats public-privé. Le Sommet a pour objectif de faciliter l’élaboration de projets d’investissements bancables dans les infrastructures avec les promoteurs et les financiers, et de servir de forum d’échange pour les investisseurs et les responsables de la réglementation des infrastructures.

A la cérémonie était présente la présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Clarice Dlamini, qui a mis l’accent sur l’importance d’initiatives telles que le Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA), initiative conjointe de la Commission de l’Union africaine, du Secrétariat du NEPAD et de la BAD. Elle a également indiqué que le développement durable du continent ne peut se réaliser que grâce au renforcement combiné des infrastructures et du capital humain, en mettant particulièrement l’accent sur l’inclusion des femmes.

La cérémonie de la remise des prix a célébré les réussites dans les grands secteurs de l’infrastructure en Afrique. Elle a aussi récompensé les personnalités qui animent les transactions et contribuent à améliorer le climat de l’investissement dans les infrastructures.