Kenya: Projet de zones vertes

12/10/2005
Share |

Tunis, le 12 octobre 2005 – Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), a approuvé un prêt de 25,04 millions d’unités de compte pour financer le projet d’appui au développement de zones vertes au Kenya.

Le projet vise à promouvoir la régénération et la préservation de la forêt ainsi que la conservation de l’eau pour protéger l'environnement afin d’améliorer les conditions de vie en milieu rural et d’augmenter les revenus des communautés riveraines des forêts, en particulier les femmes de façon à contribuer à la réalisation de l’objectif global du gouvernement pour la réduction de la pauvreté.

Pour atteindre ces objectifs, trois approches distinctes seront adoptées:

  • La conservation des forêts primaires, notamment par la mise en place d'une planification et d'une gestion participatives des forêts;
  • La consolidation des écrans végétaux autour des forêts classées par la création et la gestion de plantations d'arbres et de théiers;
  • L’amélioration du revenu des communautés riveraines afin de réduire la pression sur les forêts indigènes, grâce au renforcement de l'implication et de la participation des bénéficiaires, dont au moins 40% de femmes, de manière à ce que les bénéfices des zones tampons soient transférés aux communautés riveraines.

Le projet sera implanté dans les provinces Central, Eastern, Rift Valley et Western. Il visera essentiellement à protéger les "châteaux d'eau" qui se dégradent rapidement. La zone d'implantation du projet couvre près de 7 000 km2 au cœur et à l'orée de 21 forêts classées dans les régions montagneuses du pays. Réparti dans 24 districts, il touchera une population d'environ 300 000 ménages, dont au moins 81 000 (27 %) dirigés par des femmes.

Les opérations du Groupe de la Banque au Kenya ont commencé en 1967. A ce jour, le montant des engagements du Groupe au pays s'élève à 960 millions de $ EU.


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12