Corée-BAD : renforcement du fonds fiduciaire d’un montant de 8,5 millions USD

09/06/2011
Share |


Aux termes d’un accord signé le jeudi 9 juin 2011 entre la Banque africaine de développement (BAD) et la République de Corée, lors des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque à Lisbonne, la Corée a fait une nouvelle contribution de 8,5 millions de dollars E.U. au Fonds fiduciaire de coopération économique Corée-Afrique (KOAFEC), ce qui porte à plus de 26 millions de dollars E.U. le total des contributions au Fonds depuis sa création en 2007.

Le président de la BAD, Donald Kaberuka, et le vice-ministre coréen des Finances, Sungkull Yoo, ont mis à profit le cadre des Assemblées annuelles 2011 de la BAD  pour la signature officielle du protocole d'accord.

Commentant l'accord, M. Kaberuka a déclaré: « C'est une preuve supplémentaire, s'il en était besoin, de la force du partenariat qui lie la Banque et la Corée depuis de nombreuses années ».

Il a mis l’accent sur les technologies de l'information comme un domaine prioritaire de collaboration où la Corée et la Banque pourraient agir en synergie pour transformer les économies en Afrique.

La première réunion du KOAFEC s'est tenue à Séoul en 2006 et le KOAFEC est depuis devenu le cadre permanent de la coopération économique entre la Corée et la Banque.

Etaient présents à la cérémonie de signature l’administrateur de la BAD pour la Corée, Bruce Montador, la cheffe de l’unité Partenariats et coopération de la BAD, Kazumi Ikeda-Larhed, et le conseiller du président de la BAD, Paati Ofosu-Amaah.