Lancement officiel de l’Observatoire National de l’Equité et du Genre en Côte d’Ivoire : la BAD dissémine le profil genre de la Côte d’Ivoire

28/09/2015
Share |

L'Envoyée Spéciale sur les questions du genre de la Banque africaine de développement (BAD), Géraldine Fraser-Moleketi, a représenté l'institution à la récente cérémonie de lancement officiel de l'Observatoire National de l'Equité et du Genre en Côte d'Ivoire, à Abidjan. La cérémonie était présidée par le Premier ministre Daniel Kablan-Duncan et Président du Conseil d'orientation de l'Observatoire National de l'équité et du genre.

La BAD a présenté les résultats de l'étude du Profil genre de la Côte d'Ivoire au cours de cette cérémonie. Cette étude, conduite conjointement avec le Ministère de la solidarité, de la famille, de la femme et de l'enfant, décrit les dynamiques du genre dans les différents secteurs de la vie économique du pays, à savoir : l'emploi, la gouvernance, l'agriculture et élevage, les infrastructures, la santé, l'éducation, la science et les technologies ainsi qu'au niveau du secteur privé.

Le rapport met en évidence les disparités de genre existantes et propose les voies et moyens de solution. Outil de référence pour les équipes de projets à la Banque, il permet de mettre à disposition les informations dans le processus d'élaboration des projets, programmes et des documents de stratégie pays (DSP). Il sert également comme outil de plaidoyer et de dialogue entre la Banque et les pays membres régionaux.

La mise en place de l'Observatoire National de l'Equité et du Genre (ONEG) mis en place, était l'une des recommandations du profil genre de la Côte d'Ivoire. Cet observatoire pourra faire face au défi d'absence d'un système de redevabilité vis-à-vis des différentes structures de promotion du genre et va permettre de suivre, d'évaluer et de formuler des propositions de stratégies de promotion du genre dans les secteurs publics et privé.

La promotion du genre est un domaine transversal de la Stratégie décennale de la Banque 2013-2022 et doit être prise en compte dans tous ses programmes et projets. Cet engagement de la BAD est opérationnalisé à travers la Stratégie Genre 2014-2018, qui se focalise sur trois piliers : le statut juridique et droit à la propriété, l'autonomisation économique des femmes ; et la gestion des connaissances & le renforcement des capacités. Dans son allocution, Fraser-Moleketi a vivement remercié le Gouvernement de la Côte d'Ivoire pour sa franche collaboration dans le cadre de l'élaboration du profil genre, mais aussi dans d'autres projets et programmes en partenariat avec la Banque africaine de développement.

Elle a réitéré au Gouvernement la disponibilité de la BAD à l'appuyer dans ses efforts visant à améliorer les conditions de vie des ivoiriens en général et à promouvoir le genre en particulier.


Sections Connexes

Contact