Sous-programme de la Bad pour l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement en milieu rural au Sénégal

21/09/2005
Share |

Tunis, le 21 septembre 2005 – Le conseil d'administration du Fonds africain de développement (Fad) a approuvé mercredi un prêt de 25 millions d’unités de compte* (36 millions de dollars) pour financer le sous-programme d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement (AEPA) au Sénégal. Ce sous-programme permettra à quelque 800.000 personnes en milieu rural de bénéficier d’une meilleure desserte en services d’eau potable et d’assainissement dans les régions de Louga, Ziguinchor et Kolda.

Ce prêt contribuera à l’amélioration des conditions sanitaires des populations rurales des trois régions en améliorant la desserte en services d’eau potable et d’assainissement familial dans 240 localités rurales et en améliorant la desserte en services d’assainissement collectif dans 60 des 114 communautés rurales des 3 régions. Il permettra également de réduire les dépenses en santé, de promouvoir des activités génératrices de revenus liées à l’eau et de développer le secteur privé dans les zones d’intervention.

Pour améliorer la desserte en eau potable des populations rurales et leur cadre de vie, le sous-programme financera l’approvisionnement en eau potable d’environ 240 villages des régions ciblées, par la réalisation de points d’eau nouveaux et la réhabilitation d’anciens. Il financera également des travaux de construction d’ouvrages d’assainissement individuels (latrines familiales) ainsi que des travaux d’assainissement collectif scolaire, sanitaire et autres dans les villages afin, notamment, d’améliorer la protection des enfants qui constituent la frange la plus exposée et la plus vulnérable de la population. 

Le sous-programme s’inscrit dans le cadre de l’Initiative du Groupe de la Banque africaine de développement pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement en milieu rural. Lancée en 2004, l’Initiative vise à couvrir les besoins en eau potable et assainissement à hauteur de 66 % en 2010 et 80 % en 2015. Le sous-programme constitue le lancement de l’Initiative au Sénégal.

Les opérations du Groupe de la Banque au Sénégal ont commencé en 1972. A ce jour, les engagements du Groupe dans le pays sont de 950 millions de $ EU pour 76 opérations.

Le projet en bref

-   Source de financement: Fad + gouvernement + bénéficiaires

-   Date probable de démarrage et durée: janvier 2006, 48 mois

-   Agence d’exécution: Ministère de l’Agriculture et de l’hydraulique, Building administratif, 3e étage, BP 4005, Dakar, Sénégal, fax: (221) 823 32 68, Tél.: (221) 849 72 13

-   Acquisition de biens, travaux et services: Les marchés relatifs aux travaux d’assainissement individuel, de branchements particuliers et de pose de compteurs de distribution, seront passés selon les procédures de la BAD pour les marchés communautaires.

-   Services de consultants requis: pour l’Unité de Coordination du Sous-Programme, la surveillance et le contrôle des travaux de construction des systèmes d’alimentation en eau potable et d’assainissement, pour les campagnes d’IEC respectivement, pour l’eau potable et l’assainissement ainsi que les audits.

* 1 UC = 1,45984 $ EU


Sections Connexes