Le président de la BAD, Donald Kaberuka, se félicite de l’engagement des investisseurs privés à réduire le déficit énergétique en Afrique

11/09/2014
Share |

Au cours d’une séance de travail, le 11 septembre 2014 à Abidjan, le président de la Banque africaine de développement(BAD), Donald Kaberuka, s’est réjoui de l’approche proactive des investisseurs privés pour l’Afrique et leur a demandé de s’investir davantage pour soutenir la croissance que l’Afrique connaît depuis quelques années. Il recevait une délégation des Investisseurs privés pour l’Afrique (PIA), conduite par son président, Dominique Bruynseels, directeur régional exécutif de la Standard Bank pour l’Afrique de l’Ouest.

Dans les échanges, le président Kaberuka a émis le vœu que le secteur privé mette un accent particulier sur le secteur de l’énergie, afin de contribuer à réduire le déficit énergétique, un des freins majeurs à l’industrialisation du continent.

Au cours de sa visite à des départements de la BAD, la délégation des investisseurs a exprimé un grand intérêt pour le secteur de l’énergie, et envisage d’y explorer des opportunités d’investissement.

L’agrobusiness a également été un des points de discussions, vu que les économies africaines sont basées sur l’agriculture et que celle-ci peut significativement contribuer à résorber le chômage des jeunes Africains.

Fondé en 2001, PIA est une coalition d’entreprises qui travaille à la promotion d’un nouvel investissement en Afrique et à la responsabilité sociale des entreprises. Elle a également pour objectif de contribuer à l’amélioration du climat des affaires sur le continent.