Liberia : un don FAD de 4,4 millions de dollars pour la bonne gouvernance et la réduction de la pauvreté

27/10/2006
Share |

Tunis, le 27 octobre 2006 – Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), a approuvé, vendredi à Tunis, un prêt de 3 millions d’unités de compte (4,4 millions de dollars américains) pour financer la bonne gouvernance, la gestion économique et la réduction de la pauvreté au Liberia.

Le projet vise à développer les compétences et les qualifications des agents publics dans les analyses et les formulations de politiques macro budgétaires, le recouvrement et le suivi des recettes, la préparation du budget et le suivi de son exécution. Le projet traite également des stratégies nationale et sectorielles, de planification et de la programmation des projets, du suivi et de l’évaluation de leur mise en œuvre. Il appuiera la préparation de la Stratégie de réduction de la pauvreté (SRP) ainsi que la mise en œuvre de l’Etat de droit, notamment la gestion des salles d’audience et l’administration de la justice. Le projet vise également la mise en place d’une infrastructure logistique adéquate dans les institutions bénéficiaires ainsi que la définition d’un cadre institutionnel et des procédures de travail appropriés entre les institutions du secteur public compétentes, nécessaires pour l’accomplissement efficace et efficient des tâches et responsabilités des agents publics.

Pour ce faire, le projet s’appuiera sur les composantes suivantes:

  • Renforcement des capacités pour l’analyse macrobudgétaire et la collecte et le suivi des recettes;
  • Renforcement des capacités pour l’élaboration et le suivi de l’exécution du budget;
  • Renforcement des capacités pour la planification / programmation stratégique nationale / sectorielle et le suivi/évaluation; appui au processus de la SRP ;
  • Renforcement des capacités pour l’application et l’exécution concrète de l’Etat de droit.

Les bénéficiaires du projet incluent le ministère des Finances, le bureau du Budget, le ministère du Plan et des affaires économiques, le personnel judiciaire de la cellule macrobudgétaire du ministère des Finances et du département des ressources fiscales et des bureaux des recettes fiscales.

Le coût total du projet est de 3,158 millions d’UC (4,4 millions de dollars américains). Le don FAD représente 95 % du coût total du projet. Le gouvernement du Liberia contribuera à hauteur de 0,233 million de dollars, soit 5 % du coût total du projet.

Les opérations du groupe de la Bad au Liberia ont commencé en 1969. A ce jour, les engagements de la Banque y sont de l’ordre 173 millions de dollars américains pour 28 opérations.

Resumé du projet

  • Nom du projet: Projet d’appui institutionnel pour la gouvernance, la gestion économique et la réduction de la pauvreté,
  • Organe d’exécution: Cellule d’exécution du projet (CEP) au ministère des finances
  • Date de démarrage: janvier 2007
  • Durée: 2 ans
  • Acquisition de biens et travaux: Les acquisitions au titre de l’ensemble de ces composantes se feront par voie d’appel d’offres international (AOI), conformément aux règles de procédures relatives à l’acquisition de biens et travaux du Groupe de la Banque.

*1 UC = 1,47637 US$ au 27/10/2006

CONTACT: Joachim Arrey – Tel.: +216 71 10 26 12 – E-mail: j.arrey@afdb.org

Internal and External Communications Division– Tel.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71 10 37 52 – E-mail: comuadb@afdb.org


Contact

Joachim Arrey Téléphone: +216 7110-2759