Madagascar : Portrait de bénéficiaire

Heriniaina ou « la force de vie »

09/09/2016
Share |

Menue, l’air à la fois juvénile et plein d’assurance, Heriniaina, « La force de vie » en malagasy, est bien campée sur ses terres à Tanandava. Elle ne craint pas de s’adresser au président de la première institution financière africaine, Akinwumi Adesina, qui se tient devant elle et l’interroge sur ses activités agricoles, quelque peu impressionné par sa parcelle rizicole.

Bénéficiaire du projet irrigué financé par le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) dans le Bas Mangoky, au sud-ouest de Madagascar, Heriniaina est membre d’une association locale de femmes. Elle a su tirer profit de la parcelle qui lui a été attribuée en acquérant, grâce à ses économies, un tracteur motorisé d’une valeur de 3000 euros. Cet engin lui permet de doubler sa récolte, devançant ainsi la production de la majorité de ses collègues masculins qui continuent de labourer à l’aide de zébus. La location du tracteur, moyennant la fourniture de produits agricoles, accroît également ses gains qu’elle vend sur le marché.

« Ma vie a changé » a-t-elle déclaré au président de la BAD. Ainsi en est-il de l’ensemble de la communauté de Tanandava qui a vécu une transformation totale, grâce au projet qui a considérablement amélioré la fertilité des terres irriguées. De fait, grâce aux investissements, la superficie irriguée a augmenté, passant de 5000 à 10000 ha. De même, les rendements ont doublé, de 2-3 tonnes à 5-6 tonnes par hectare. Le résultat étant une meilleure qualité de vie des populations avec, en plus, la construction d’une école à proximité.

Le projet de réhabilitation du périmètre de Bas Mangoky (PRBM) a pour objectif sectoriel de contribuer à réduire la pauvreté en milieu rural dans la région Atsimo Andrefana, et plus spécifiquement d’améliorer la productivité agricole et les revenus des producteurs de la Région du Sud-Ouest de Madagascar.

Le périmètre du Bas Mangoky se trouve dans le District de Morombe, dans la Région Sud-Ouest de Madagascar à 220 km au nord de la ville de Tuléar. Il est alimenté en eau par le fleuve Mangoky qui est le plus grand fleuve de Madagascar à travers une nouvelle prise d’eau de 40 m3/s située à 20 km en amont de celui-ci, dont la construction a été également financée par la Banque. Le périmètre du Bas Mangoky est actuellement le second après celui du Manombo,  équipé de canaux d’irrigation bétonnés et autoportés jusqu’au niveau des parcelles.