22 millions de dollars à Madagascar sous forme de prêt supplémentaire à un projet de réhabilitation agricole

04/12/2008
Share |

Tunis, 3 décembre 2008 – Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), réuni en conseil d’administration mercredi 3 décembre, a consenti à la République de Madagascar, sur les ressources du Fonds africain de développement (FAD), un prêt supplémentaire de15 millions d’unités de compte (UC)*, équivalant à 22,32 millions de dollars US ou 40.465,39 millions d’Ariary (MGA), en vue de financer des travaux de construction supplémentaires relatifs au Projet de réhabilitation du périmètre du Bas Mangoky.

Le Projet de Réhabilitation du Périmètre du Bas-Mangoky (PRPBM) a été mis en œuvre en septembre 2000. Il sera entièrement achevé le 31 décembre 2008.

Le Périmètre du Bas Mangoky est alimenté par la prise de Bevoay. Construite en 1961, cette prise a subi des dégradations qui ont nécessité périodiquement des réparations (1998, 2000, 2004 et 2006). Lors du passage du cyclone Gafilo, en 2004, les dégâts sur la prise ont fragilisé définitivement la structure de l’ouvrage. Suite à diverses missions de supervision, la Banque et le Gouvernement malgache sont arrivés à la conclusion que la seule solution pérenne pour sécuriser la production sur le périmètre serait de construire une nouvelle prise.

Les ressources du prêt supplémentaire seront affectées essentiellement la construction de cette nouvelle prise.  Son objectif est l’augmentation de la production de riz et l’amélioration de la productivité, identique à l’objectif du Projet initial.

Le Projet initial a permis de réhabiliter une superficie d’environ 5.000 ha. Il a apporté un appui significatif aux agriculteurs et à leurs associations dans les domaines de la production et de l’organisation. Il a permis l’établissement de 5.032 titres fonciers dont 1.804 ont été effectivement distribués aux agriculteurs. Il a mis en place un système de crédit à travers une institution de micro finance, avec des résultats assez encourageants (1.200 agriculteurs en ont bénéficié  et le taux de recouvrement est d’environ 98%).

Toutes ces réalisations ont engendré une amélioration significative des rendements de riz qui ont atteint en 2007 une moyenne de 6 T /ha en saison et 4,5 T/ha en contre saison contre un objectif de 3,5 à 4 T/ha prévu à l’évaluation du Projet. La production moyenne des trois dernières années a été de 35.000 tonnes de riz. Le surplus, estimé à 25.000 tonnes, est commercialisé au centre urbain de Tuléar.

La reconstruction d’une nouvelle prise permettra de pérenniser ces acquis.

Elle offrira, par ailleurs, au pays la possibilité de réaliser de nouvelles extensions du périmètre dont l’aménagement éventuel contribuerait à renforcer la sécurité alimentaire du pays.

Le coût global hors taxes des activités supplémentaires, y compris les provisions pour imprévus physiques et financiers est estimé à 16,432 millions d’UC soit 43.617 millions MGA. Il sera financé par le prêt FAD pour un montant de 15 millions d’UC (91,3% du coût) et le Gouvernement malgache pour un montant de 1,432 million d’UC (8,7% du coût).

*1 UC = 1, 49 $US = 2697 Madagascar Ariary (MGA)

CONTACT: Lotfi Madani – Tél.: +216 71 10 31 98 – E-mail: l.madani@afdb.org


Contact

Lotfi Madani Téléphone: +216 71 10 31 98