Le Malawi et le Groupe de la BAD signe un accord de 22 millions $ pour appuyer les petites exploitations agricoles au Malawi

10/11/2006
Share |

Tunis, le 10 novembre 2006 – Le Malawi et le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé Jeudi un accord de don de 15 millions d’unités de compte (UC*), équivalant à 22,2 millions de dollars pour financer le projet de développement et de commercialisation de la production végétale des petites exploitations (SCPMP) au pays.

La Vice-Présidente du Groupe de la Banque pour les opérations sectorielles, Mme Zeinab El-Bakri a co-signé l’accord avec l’ambassadeur du Malawi en Egypte, M. M’ Madi Yahaya.

Evoquant le projet qui sera financé avec le don du Fonds africain de développement (FAD), Mme. El-Bakri a insisté sur l’importance que le Groupe de la Banque attache à l’amélioration  et à la qualité du portefeuille ainsi que le respect des conditionnalités attachées à l’octroi du don.

« D’autant que la Banque s’engage à appuyer cette opération, nous espérons pouvoir travailler en  étroite collaboration avec le gouvernement pour assurer l’exécution (du projet) dans les délais et  développer les synergies avec d’autres activités dans le secteur afin de réduire la pauvreté et d’augmenter le revenu de la population du Malawi », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, l’Ambassadeur Yahaya a félicité le Groupe de la Banque pour ses efforts inlassables pour accompagner les programmes du développement du Malawi.  « Nous ne prenons ce geste à la légère.  Le gouvernement de la République du Malawi, aimerait, ainsi, vous assurer qu’il continuera  à suivre  les procédures en place pour l’exécution des projets financés par la Banque », a-t-il déclaré.

Le projet porte le développement de l’irrigation, y compris la mise en place d’aménagements hydro-agricoles et l’atténuation d’impacts environnementaux, l’appui aux agriculteurs dans la gestion des aménagements, la production agricole et la commercialisation.

Le projet  permettra d’accroître la productivité et les revenus des ménages ruraux dans la zone  couvrant 19 de 28 districts du pays notamment Balaka, Chikwawa, Chitipa, Dedza, Dowa, Karonga, Kasungu, Lilongwe, Machinga, Mangochi, Mchinji, Mzimba, Nkhatabay, Nkhotakota, Nsanje, Ntcheu, Ntchisi, Rumphi et Zomba.

Le projet contribuera aussi à la réduction de la pauvreté et à la sécurité alimentaire en milieu rural grâce à l’augmentation des revenus des petits exploitants agricoles, à l’amélioration de la nutrition au niveau des ménages et de la gestion environnementale des ressources naturelles et à une meilleure organisation du  marché. Quelque 46 000 personnes réparties sur 8 800 ménages, dont 4 000 ménages dirigés par des femmes, bénéficieront directement ou indirectement des activités visant l’amélioration du marché. Ces bénéficiaires représentent 76% de la population rurale du Malawi.

Les opérations du groupe de la BAD ont démarré au Malawi en  1969. Avec cette intervention, le montant cumulé des approbations s’élève à 525 millions d’UC pour 83 opérations.

* 1 UC  = 1,48004 USD = 3146,31 MGA au 10/11/2006

CONTACT: Felix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12 – E-mail: f.njoku@afdb.org

Unité des relations extérieures et de la communication – Tél.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71 10 37 52 – E-mail: comuadb@afdb.org


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12