Mali : Le FAD Approuve 15 millions de dollars pour la décentralisation et le développement économique régional

26/09/2007
Share |

Tunis, le 26 septembre 2007 – Le Mali recevra un montant de 15,4 millions de dollars du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), suite à l’approbation d’un prêt de 5 millions d’unités de compte (UC*), soit 7,4 millions de dollars et d’un don du même montant par son conseil d’administration mercredi à Tunis. Le fonds financera le projet de la décentralisation et le développement économique régional. (PADDER).

Il vise à aider le gouvernement à promouvoir un environnement institutionnel, organisationnel et de bonne gouvernance territoriale favorable au développement économique régional à travers le renforcement du partenariat public/privé/société civile régional; et à relancer les activités économiques à travers le renforcement de l’inter-collectivité économique et des capacités institutionnelles, techniques et financières de tous les acteurs intervenant au niveau régional. Le but global du projet est de soutenir le Mali dans la régionalisation de sa stratégie de croissance économique en vue de la réduction de la pauvreté.

Le projet dont l’exécution s’étendra sur une période de quatre ans, comprend le renforcement du cadre institutionnel, organisationnel et de gouvernance territoriale ; de la décentralisation économique et d’’ appuyer la dynamique du développement régional.

Il se concentrera sur les cinq régions (hormis le district de Bamako) où l’incidence de pauvreté est élevée, notamment les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti. Ces régions regroupent 36 des 49 cercles du pays, 610 des 703 communes et sont peuplées de 8.746.000 habitants représentant plus de 85% de la population malienne sur 28% du territoire.  Elles regorgent de potentialités économiques, qui peuvent permettre une croissance économique soutenue et une réduction de l’incidence de la pauvreté dans ces régions.

Le coût total du projet s’élève à 11,11 millions d’UC. Les ressources du FAD financeront 90% du Project. Le gouvernement central, les Collectivités Territoriales Région (CT-Région), et le secteur privé financeront le reliquat de 10%, soit 1,11 million d’UC.

Les opérations du Groupe de la Banque au Mali ont commencé en 1970. A ce jour, ses engagements dans le pays sont de 938,05 millions de dollars (688 milliards CFA) pour 93 opérations.

* 1 UC = 1,53263 USD = 733,557 CFA au 26/09/2007

CONTACT: Félix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12– E-mail: f.njoku@afdb.org


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12