Le président malien lance des travaux routier financés par la BAD

24/12/2008
Share |

Le président malien, Amadou Toumani Touré, a officiellement lancé, dimanche 21 décembre 2008 à Kéniéba, les travaux d’aménagement des tronçons de routes Sékokoto-Bafing et Bafing - Kéniéba – Falémé, financées par le Groupe de la Banque africaine de développement.

Ces aménagements sont prévus dans le cadre du Programme d’aménagement routier et de facilitation du transport sur le corridor routier Bamao-Dakar par le Sud financé en partie par la BAD. Ce programme vise le renforcement de l’intégration économique et la coopération sous-régionale entre les pays membres de l’UEMOA et de la CEDEAO et le désenclavement de l’arrière-pays.

Le coût total de ce programme s’élève à 200,80 millions d’unités de compte (près de 300 millions de dollars au taux de décembre 2008). La contribution de la BAD est de 58,16 millions d’UC (près de 90 millions de dollars), dont 49,810 millions d’UC (75 millions de dollars) pour le Mali.

Les travaux des tronçons qui viennent d’être lancés  portent sur un linéaire de 229 km et sont cofinancés par la BAD (75 %), la BOAD (14 %) et le gouvernement malien (11%). 

La BAD a été représenté à la cérémonie par son représentant résident au Mali.