La Mauritanie : 14 millions de $ du FAD pour l’eau et l’assainissement

15/11/2006
Share |

Tunis, le 15 novembre 2006 – Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) a approuvé mercredi à Tunis, un prêt de 9,70 millions d’unités de compte* (14,3 millions de dollars américains) pour financer le Projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement (AEPA) en milieu rural dans la zone méridionale de la Mauritanie.

L’objectif du projet est d’améliorer la desserte en services d’eau potable et d’assainissement domestique dans 74 localités rurales des trois régions ciblées (Hodh El Chargui, Assaba et Gorgol), actuellement déficitaires. Ces objectifs, qui contribueront à  l’amélioration des conditions socio-économiques et sanitaires des populations rurales dans ces trois régions estimées à 658.000 personnes.

Globalement, la réalisation des ouvrages d’alimentation en eau potable prévus dans le cadre du projet contribuera à faire passer le taux d’accès moyen à l’eau potable des populations rurales ciblées de 36% à 41%, et à satisfaire de ce fait près de 17% des objectifs du millénaire pour le développement pour l’eau dans ces trois régions. Il est prévu des taux de 75% et 60% d’ici à 215.

Au niveau de l’assainissement, le taux d’accès moyen dans les trois régions étant estimé aujourd’hui à 20%, la réalisation du projet contribuera à porter le taux d’accès moyen à 34%, et à satisfaire ainsi plus de 35% des OMD pour l’assainissement dans ces régions.

Les réalisations attendues du projet sont les suivantes:

  • Des latrines familiales et bacs à laver munis de dispositifs lave-mains ;
  • Des latrines collectives à multi-compartiments, construites au niveau des infrastructures publiques villageoises (marchés, écoles, centres de santé et autres lieux publics) ;
    Des nouveaux puits et forages ;
  • Des ouvrages d’alimentation en eau potable et unités de traitement d’eau, ainsi que des réseaux de desserte connexes ;
  • La mise en place d’associations d’usagers de l’eau et la formation de leurs membres dirigeants ;
  • La mise en place et l’initiation de relais féminins pour la sensibilisation à l’hygiène, le recrutement et la formation de maçons aux techniques de construction des latrines familiales.

Sur le plan socio-économique le projet aura des impacts positifs importants tels que l’amélioration de la sécurité de l’approvisionnement en eau potable, la réduction du coût de l’eau, la réduction des maladies d’origine hydrique telles que le paludisme, le choléra, les complications gastro-intestinales, les infections des yeux et de la peau, et le gain de temps sur les corvées d'eau qui permettra aux femmes de s'engager dans des activités génératrices de revenus et aux enfants de poursuivre leur scolarité.

Les opérations du groupe de la BAD en Mauritanie ont commencé en 1972.  A ce jour, les engagements de la Banque sont de l’ordre de 485.3 millions de dollars pour 55 opérations.

Résumé du Projet

  • Nom du Projet: Projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement (AEPA) en milieu rural dans la zone méridionale
  • Organe d’exécution: Ministère de l’Hydraulique, Avenue Gamal Abdel Nasser -BP 4913, Nouakchott - Mauritanie
    FAX: (222) 524 02 65 - TEL: (222) 524 02 67
  • Coût:  11,55 millions d’UC
    • Prêt du FAD:  9,70 millions d’UC
    • Gouvernement mauritanien: 1,624 millions d’UC
    • Communautés:  0,226 millions d’UC
  • Date de démarrage: Janvier 2007.
  • Durée: 3 ans
  • Acquisition: L’acquisition des biens et travaux ainsi que des services de consultants financés par le FAD se fera conformément aux Règles de procédure pour l’acquisition des biens et travaux ou, selon le cas, aux Règles de procédure pour l’acquisition des services de consultants du Groupe de la Banque, et aux Règles de procédure de l’État.

*1 UC = 1, 48004 US$ = 12, 8883 MRO au 15/11/2006

CONTACT: Sabrina Hadjadj Aoul– Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Contact