L’ile Maurice : Prêt BAD de 20,75 millions de dollars pour l’assainissement de Plaines Wilhems

20/06/2007
Share |

L’ile Maurice : Prêt BAD de 20,75 millions de dollars pour l’assainissement de Plaines Wilhems

Tunis, le 20 juin 2007 – Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 13,72 millions d’unités de compte (UC)* soit 20,75 millions de dollars pour financer la première phase du projet d’assainissement de Plaines Wilhems dans la zone centrale de  l’Ile Maurice.

Le prêt, approuvé par le conseil d’administration de la BAD mercredi à Tunis, sera utilisé pour mettre en place un système approprié pour la collecte et le traitement des eaux usées ainsi que l’élimination des effluents et des boues du district des Plaines Wilhems.

Le projet contribuera à la réalisation des objectifs de protection de l’environnement côtier, de prévention de la pollution imminente des ressources en eau de surface et souterraines, de la réduction des risques sanitaires liés à la collecte, au traitement et à l’élimination inadéquats des eaux résiduaires, et de contribuer à un développement socioéconomique soutenable.

 Afin d’atteindre l’objectif fixé, le projet mettra  l’accent sur les activités suivantes:

  • La reconstruction de la station d’épuration des eaux usées de St. Martin et l’accroissement de sa capacité de 48 000 m3/j à 69 000 m3/j pour desservir une population de 233 000 habitants ;
  • La construction d’un nouveau grand collecteur d’une longueur de 27 km afin d’accroître la capacité du grand collecteur allant du district de Plaines Wilhems à la Station d’épuration des eaux usées de St Martin ;
  • La construction d’un réseau de réticulation de 262 km dans les aires de captage de Plaines Wilhems afin d’augmenter les flux d’eaux usées vers la station d’épuration des eaux usées de St Martin ;
  • La réalisation d’environ 32500 branchements domestiques dans les municipalités de Quatre Bornes, Beau Basin/Rose Hill, Curepipe et Vacoas/Phoenix et l’exutoire du système d’irrigation de La Ferme ;

La zone du projet comprend Vacoas, Phoenix, Quatre-Bornes et West Rose-Hill dans le district de Plaines Wilhems. Ce district compte une population de 288 000 habitants, soit 24 % de la population du pays, dont 98,8 % vivant en milieu urbain. Il existe une activité industrielle significative dans cette région où sont implantées quelque 300 entreprises industrielles, dominées par des usines textiles (environ 80 %). On y trouve également le tannage, la transformation de produits alimentaires, le brassage, la fabrication d’huiles alimentaires et de boisson gazeuse. Ces activités produisent actuellement près de 10 % du total des débits d’étiage du réseau d’assainissement en place.

Le coût total du projet est estimé à 132,38 millions d’UC, soit 200,72 millions de dollars. Le prêt de la BAD financera 10,4% des coûts. L’Union européenne, la Banque européenne d’investissement, le gouvernement de la Chine ainsi que le gouvernement de l’Ile Maurice financeront 89,6% du coût du Projet.

Les opérations du Groupe de la banque à l’Ile Maurice ont commencé en 1975. A ce jour, les engagements cumulés de l’institution dans le pays se chiffrent à 225.85 millions de dollars pour 38 projets.

*1 UC =  1,51286 au 20/06/2007

CONTACT: Felix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12 – E-mail: f.njoku@afdb.org

Unité des relations extérieures et de la communication – Tél.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71  83 16 51 – E-mail: comuadb@afdb.org